Quel arbre qui pousse vite et ne perd pas ses feuilles planter dans son jardin ?

182
Arbre qui pousse vite ne perd pas ses feuilles

Qui n’aimerait pas avoir un jardin bien fleuri et où les arbres sont beaux et bien feuillus ! Vous aussi vous souhaitez cultiver chez vous toute sorte d’arbre qui pousse vite et ne perd pas ses feuilles ? Cependant, votre cour ne peut pas accueillir de gros arbres ? Pour vous aider, découvrez ci-dessous une brève liste de quelques arbustes à croissance rapide et à feuillage persistant. Même au cours des saisons froides, votre jardin sera toujours aussi magnifique !

Un splendide jardin en toute saison, grâce aux arbustes persistants

Les arbustes à feuillage persistant conservent leurs feuilles en hiver. Ainsi, peu importe la saison, ils restent décoratifs. Certains présentent l’avantage d’avoir une croissance rapide. Ces arbustes constitueront alors de belles haies occultantes tout au long de l’année, et ce, même en période hivernale !

En outre, étant donné que leur pousse s’effectue rapidement, ces arbustes sont à même de supporter les tailles régulières. Vous pouvez de ce fait vous en servir pour concevoir des haies ou des clôtures, pour mieux aménager votre jardin, et même pour créer des topiaires, en fonction de l’espèce choisie. La plupart des arbustes à croissance rapide et à feuilles persistantes sont simples à planter.

Trêve de bavardage, passons maintenant à la liste de ces genres d’arbre qui pousse vite et qui ne perd pas ses feuilles. Vous pourrez facilement en prendre soin et les utiliser pour égayer votre jardin pendant bien des années.

Arbre qui pousse vite ne perd pas ses feuilles

Arbre qui pousse vite ne perd pas ses feuilles : le Laurier palme ou Laurier cerise

Arbuste bien connu, le Laurier palme, ou Prunus laurocerasus, est souvent employé pour réaliser des haies. Étant donné sa qualité, il se prête parfaitement à la création d’une haie. En réalité, avec ses feuilles denses, sa culture aisée, sans oublier sa croissance rapide lui permettant de gagner 50 cm par an, cet arbuste embellira vos allées avec brio.

Le Laurier cerise détient des feuilles elliptiques de grande taille et de couleur vert foncé. Lorsque le printemps arrive, il arbore de jolies fleurs blanches qui laisseront leur place à des fruits ovales l’été venu, et que les oiseaux auront plaisir à consommer à leurs passages. Vu que cet arbuste est plein de vigueur, vous avez la possibilité de le tailler à raison de deux fois en une année et de préférence à l’aide d’une cisaille ou d’un sécateur.

Quand l’arbuste atteint sa maturité, il peut présenter une hauteur allant jusqu’à 4 m. Si vous choisissez de planter cet arbuste pour créer une haie, assurez-vous d’avoir un intervalle d’au moins 80 cm à 1 m entre deux plants. En termes d’exigence, cet arbre a un penchant pour les endroits peu ensoleillés. Il peut s’acclimater à tous les types de sols, à condition que le taux de calcaire soit faible.

Chèvrefeuille à feuilles de buis : un arbuste idéal pour concevoir une haie

Le chèvrefeuille à feuilles de buis, de son appellation scientifique « Lonicera nitida », est un chèvrefeuille arbustif dont la culture est à la portée de tous. Il permet de composer des topiaires ou des haies basses. Vous pourrez le disposer autour d’un espace extérieur pour le délimiter ou le long de votre terrasse afin de l’agrémenter.

Très bonne alternative au buis, le chèvrefeuille nitida possède des feuilles épaisses, de couleur vert foncé. Durant le printemps, l’arbuste fleurit et donne des fleurs blanc crème, en forme de clochettes. Ayant une croissance rapide, il peut obtenir 40 à 50 cm tous les ans. Il appréciera plus les sols profonds, drainés et frais. En matière d’exposition, il vous est conseillé de le planter dans un lieu à la mi-ombre et peu ensoleillé.

Vous pouvez décider de faire pousser cet arbuste en haie libre. Néanmoins, veillez à couper fréquemment les vieux rameaux poussant proche du tronc. De cette manière, la haie ne se dégarnira pas et de nouvelles pousses apparaîtront. Sinon, vous pouvez planter le chèvrefeuille à feuilles de buis dans des bacs sur une terrasse. Dans ce cas, mettez une distance de 50 cm entre les plants, pour qu’ils puissent se développer convenablement.

Arbre qui pousse vite ne perd pas ses feuilles

Le chalef ou L’Elaeagnus ebbingei : arbre qui pousse vite, ne perd pas ses feuilles

Nommé chalef ou Elaeagnus ebbingei, voici un arbuste bien touffu présentant un feuillage compact. Il est absolument adapté à la création d’une haie faisant office de brise-vue, qui vous protègera non seulement des regards curieux, mais également de la brise. La croissance de cette plante est particulièrement rapide, à hauteur de 50 cm par année, et même plus.

Par ailleurs, le chalef arbore des feuilles elliptiques entières, dont la couleur peut varier du gris argenté au vert foncé. Vous pouvez soumettre cet arbuste à une taille régulière, sans que cela le dégrade. L’automne venu, il se pare de fleurs blanc crème en clochettes. Celles-ci sont agréablement parfumées. Elle dégage une senteur proche du jasmin, suscitant l’intérêt de plusieurs insectes pollinisateurs, tels que les abeilles.

Pour favoriser son développement, offrez-lui un sol non calcaire, frais et peu, voire pas humide. Avec le chalef, vous profiterez de sublimes haies persistantes. Il pourra vous aider à réaliser des écrans visuels au sein de votre jardin.

Bref, avec ces quelques variétés d’arbustes, vos haies seront parfaites. Sachez qu’il existe plusieurs autres types d’arbre qui pousse vite et qui ne perd pas ses feuilles, permettant de concevoir de somptueuses haies : le Griselinia littoralis, l’Escallonia, le Pyracantha et bien d’autres encore.