Savoir la différence entre maitre d’œuvre et maitre d’ouvrage

96
maitre doeuvre maitre douvrage - IMG de garde
Rate this post

Lorsque vous avez des travaux à faire, vous faites souvent appel à un maître d’œuvre et un maître d’ouvrage. La plupart des gens ne savent pas ce qui les différencie et ont tendance à confondre. D’ailleurs, pour certaines personnes, un maître d’œuvre maître d’ouvrage est une seule personne. Or, ces deux professionnels, même s’ils ont des points communs, ont des différences. De ce fait, nous allons explorer aujourd’hui, les différences et les liens entre maître d’œuvre maître d’ouvrage.

Maître d’ouvrage et maître d’œuvre : qui sont ces professionnels?

Le maître d’œuvre, pour une définition très terre à terre et formelle, est une personne morale ou physique qui veille au bon déroulement des travaux. En plus de cela, il est chargé des coûts et veille au respect des délais. Attention, il ne faut surtout pas confondre le maître d’œuvre et l’entrepreneur. Ce dernier est le professionnel qui réalise les travaux. Dans bon nombre de cas, le maître d’œuvre et l’architecte sont une seule et même personne (mais pas toujours).

Quant au maître d’ouvrage, c’est le professionnel qui se charge de faire faire les travaux. Pour faire simple, c’est le commanditaire des travaux. De ce fait, vous pouvez dire que le maître d’œuvre c’est le client. Ce dernier peut être un professionnel venant d’une agence ou d’une entreprise de construction, démolition, etc. ou un particulier qui souhaite simplement faire des travaux. Afin, que vous puissiez facilement comprendre, gardez simplement en tête qu’un client peut déléguer à un pro (bureau d’études, architecte, etc.) la maîtrise d’ouvrage ce qui fait que le client n’est pas forcément le maître d’ouvrage.

Missions et rôles

Maître d’œuvre maître d’ouvrage ont des missions et des rôles très différents. Nous allons donc, maintenant, faire un petit focus :

Le maître d’œuvre

Le rôle et la mission principale du maître d’œuvre est de faire tout ce qui est en son pouvoir pour que le chantier soit mené à bien. De ce fait, il a pour mission différentes choses. Avant tout, il doit voir, comprendre et réduire les risques qui peuvent survenir sur un chantier et qui toucheront les entrepreneurs, les fournisseurs, etc. Ensuite, il doit toujours avoir un œil sur les délais et faire ce qui est possible pour que le chantier soit fini à temps et sans encombre.

Article qui pourrait vous plaire :  Isoler un mur intérieur sans perdre de place : nos meilleures astuces

D’ailleurs, sa mission est aussi de veiller aux coûts pour éviter les dépassements imprévus. En plus de cela, son rôle est de donner une assistance au maître d’ouvrage pour les tâches administratives qui concernent la réalisation des travaux. Cela va de la demande de permis de construire, de démolir, de rénover aux autres démarches et paperasses.

Attention : il faut savoir que le maître d’œuvre ne doit pas avoir de liens juridiques avec les entreprises en charge des travaux et il ne peut pas faire imposer son choix au maître d’ouvrage.

Le maître d’ouvrage

Puisque le maître d’ouvrage est à l’origine des travaux, ces missions sont donc définies par lui-seul. Il se charge de fixer les délais et les objectifs ainsi que l’établissement des cahiers de charges. Ces derniers sont indispensables pour mener à bien les travaux qu’il envisage de faire.

Les relations entre maître d’œuvre maître d’ouvrage

Ce qui lie en général le maître d’œuvre et le maître d’ouvrage c’est un contrat qui porte le nom de contrat de maîtrise d’œuvre. Dans ce contrat, bon nombre de détails doivent apparaître comme :

  • Les assurances que le maitre d’œuvre et le maître d’ouvrage ont contractés
  • Les délais de réalisations (sous forme de calendrier) des travaux
  • L’étendue des travaux
  • Les missions (maître d’œuvre)
  • Le montant des honoraires (par pourcentage ou forfaitaire)
  • Les conditions suspensives (prêt bancaire, obtention de permis de construire, etc.).

maitre d'oeuvre maitre d'ouvrage

Les assurances

Le maître d’ouvrage

L’assurance la plus importante qu’un maître d’ouvrage doit contracter, c’est l’assurance dommages-ouvrage. Cette dernière peut être contractée, avant les travaux, auprès d’un assureur. En plus, selon la loi, le maître d’ouvrage doit souscrire à une assurance qui garantit le paiement des travaux de réparation des dommages causés par les constructeurs.

Par ailleurs, cette assurance assurera le propriétaire des sinistres. En effet, cette assurance a aussi pour but de rembourser les coûts couverts par la garantie décennale sans avoir besoin d’attendre la décision de la justice qui statuera sur la responsabilité de chacun.

Article qui pourrait vous plaire :  Donation de son vivant après 70 ans, que faut-il savoir ?

Le maître d’œuvre

Le maître d’œuvre doit contracter auprès d’un assureur une assurance décennale. Cette assurance couvre, en plus des travaux de rénovation, les travaux de construction. Elle est chargée de la couverture des dommages qui pourraient compromettre la solidité. Par ailleurs, cette assurance qui porte aussi le nom de garantie décennale prend aussi en charge les équipements qui sont associés à l’ouvrage.

La responsabilité du maître d’œuvre

Pendant 10 ans, le maître d’œuvre est responsable de tous les soucis qui peuvent affecter l’ouvrage. Ce qui fait que le constructeur peut être exempt des responsabilités qui lui incombent après 10 ans.
Cela peut concerner les problèmes qui affectent la solidité, l’usage et les troubles des équipements. Cependant, il faut garder en tête qu’il peut seulement être exempté de cela s’il est capable de donner des preuves qui indiquent qu’il n’est pas impliqué dans les dommages.

Ce qui fait que les dommages en question doivent être causés par des éléments extérieurs ou causés par le propriétaire lui-même. Les dommages causés par le propriétaire peuvent être divers et nombreux, mais l’exemple le plus simple c’est le mauvais entretien de l’ouvrage de la part du propriétaire. Enfin, le maître d’œuvre est responsable des dommages matériels, corporels et immatériels causés aux cocontractants et aux tiers.

Pour conclure, nous pouvons dire que le maître d’œuvre maître d’ouvrage est deux professionnels ayant chacun des rôles et des missions bien définis. Cependant, même si les différences sont nombreuses, il existe une relation entre eux. Cette relation est simplement un contrat de maîtrise d’œuvre. En termes d’assurance, chacun a ses obligations. En bref, ce qu’il faut retenir c’est le fait que le maître d’œuvre et le maître d’ouvrage sont tous les deux indispensables pour la bonne marche des travaux que vous pensez faire, que ce soit en termes de rénovation ou en termes de construction.