Comment réaliser un carré potager ?

76
réaliser un carré potager

Tout en étant pratiques, écologiques et économiques, les potagers en carrés sont de plus en plus répandus. Le potager en carré est en plein essor depuis plusieurs années, et il fleurit dans tous les potagers.

Vous pouvez le trouver dans toutes les jardineries, mais il est très simple à réaliser, et ce serait dommage que vous ne l’ayez pas. D’autant plus qu’il permet tous les personnalisations et ajustements en fonction de votre usage et de l’espace.

Une fois terminé, votre carré aura besoin de suffisamment de substrat pour nourrir toutes vos plantes. Mais comment fabriquer un carré potager ? Comment protéger durablement la surface de la planche en contact avec le sol ? Et quelle est la bonne hauteur ?

Principe du potager

Les potagers sont une méthode de plantation en carré de bois, divisés en carrés plus petits pour faciliter la diversification. En 1980, l’Américain Mel Bartholomew a décrit cette méthode pour la première fois dans son livre Square Foot Gardening. Il a ensuite été adopté par divers jardiniers et adapté à leurs méthodes de travail et d’observation. Pour en savoir plus, allez sur ce site.

En France, il existe notamment la méthode du potager à la française développée par Anne-Marie Nageleisen. Les petits carrés ici sont plus grands, 40 cm de côté, au lieu de 30 cm dans le cas de M. Barthélémy, donc les plantes ont plus de place pour pousser. Cette méthode respecte également la nature et la biodiversité et est responsable de l’écologie.

Pourquoi choisir un carré potager ?

Une solution idéale pour gagner de la place

Les potagers en carrés sont une solution idéale pour gagner de la place. Ils réunissent des cultures variées dans un espace réduit pour optimiser le maraîchage. Vous pouvez même l’installer partout : toitures, jardins, cours, terrasses, patios, balcons. Bien sûr, il demande une grande surface.

Il donne également un très bel aspect à votre potager, quel que soit le matériau dont il est constitué.

Il est économique, car il consomme moins d’eau. La raison est simple : le sol à mouiller est plus petit et nécessite donc moins d’eau.

Un autre avantage d’un sol plus petit est que le sol se réchauffe plus rapidement et peut être planté un peu plus tôt dans la saison. La vitesse de drainage est plus rapide lorsqu’il pleut pour éviter que les racines des légumes ne se noient.

choisir un carré potager

Permets d’économiser de la main-d’œuvre

Les potagers en carrés permettent aussi d’économiser de la main-d’œuvre et du temps : pas de travail pénible du terrain avant la plantation, entretien limité.

Il offre plus de confort de travail : même s’il n’a pas l’air de grand-chose, surélever le sol de 20 ou 30 cm peut réduire la pression sur le dos. Si cela ne suffit pas, vous pouvez toujours réaliser un potager surélevé à hauteur du jardinier.

Les cultures récoltées offrent de meilleurs rendements en termes de surface et productivité, notamment parce que les potagers favorisent l’incorporation de plantes compagnes.

Le sol de votre plantation ne se tasse plus, car il ne supporte plus aucune circulation. Plus doux, plus facile à utiliser, plus respirant et perméable.

Limite le développement de maladies ravageur

Mélanger des légumes dans cette petite zone limitera le développement de maladies et la reproduction de ravageurs. En fait, chaque légume sera au milieu des autres légumes, ce qui trompera un attaquant spécifique. De plus, la transmission de plante à plante entre différentes familles ou légumes sera également réduite.

Une zone de culture plus petite peut mieux se concentrer sur les attaques de parasites ou d’agents pathogènes, et il est plus facile d’éliminer ces attaques.

Quels matériaux sont utilisés pour fabriquer un carré potager?

Le bois : matériel de base

Habituellement, les potagers en carrés sont en bois. Vous pouvez utiliser tous types de bois. Mais sélectionnez les bois qui sont non traités et tolérants à l’humidité. Si vous choisissez du bois autoclavé, vous devez tapisser l’intérieur pour isoler le substrat du produit traité. Le bois peut être peint, mais la peinture à la farine est préférable à la peinture industrielle, à moins de doubler l’intérieur du carré.

Les planches n’ont pas besoin d’être très épaisses, surtout si les côtés de votre lit de jardin sont courts. La hauteur est plus importante, car elle peut donner suffisamment de profondeur à vos cultures, surtout lorsque vous faites des carrés sur votre terrasse ou votre balcon. Il peut être simplement peint, entouré de pierres ou même de plantes.

Quelques autres matériaux qui peuvent être utiles

L’osier et les châtaignes :

L’osier et les châtaignes donnent aux gens un côté rustique et rétro. La place formée par le plessis fait immanquablement penser à un jardin médiéval. Ces bordures doivent être refaites tous les 5 ans.

Parpaing :

Faire des potagers en parpaing peut produire un effet certes pas trop délicat, mais en revanche très durable. Pour l’éclairer et rendre vos bordures très originales, pensez à la mosaïque. En raison de sa largeur, vous allez plutôt construire un potager rectangulaire avec un maximum de 2 carrés intérieurs dans la largeur.

Pierres :

Les pierres peuvent être utilisées pour faire pousser de beaux potagers pérennes. Vos pierres peuvent être construites avec du mortier de chaux.

Briques :

Les briques sont faciles à empiler et leurs tons joyeux rehausseront votre effet de plantation.

Les briques

Béton :

Le béton est très populaire, durable et vendu en modules, il est donc facile d’assembler des potagers.

Métal :

Choisissez le métal pour les potagers les plus modernes et les plus durables. Au fil du temps, les potagers deviendront rouillés, montrant une couleur rouille, se fondant dans l’environnement naturel. Il peut s’agir d’armatures plates, hautes ou tressées en plessis.

Ardoise :

L’ardoise a également un aspect moderne, mais plus naturel.

Buis :

Le buis est un excellent choix pour une bordure basse belle et naturelle.

Les plans de construction d’un carré potager

En raison de ses avantages, les potagers sont une méthode de culture très populaire. Il s’agit d’un petit potager avec une petite superficie et un rendement élevé. Une fois la base du carré construite, il ne vous reste plus qu’à vous occuper de vos semis. Enfin, le potager est visuellement attractif et peut être un élément décoratif dans votre jardin.

Préparer le matériel nécessaire

Avant de faire un potager et de récolter les fruits de votre travail, vous devez d’abord faire un carré. La méthode la plus populaire est celle en bois. Côté équipement, il vous faudra des gants, des pieds-de-biche, des pinces, des pinces, des marteaux, des scies à bois, des tournevis, des vis, et éventuellement des agrafeuses murales. Bien sûr, si possible, vous devez transporter des bois de la même taille.

Définir les bonnes dimensions

Le carré de base a une longueur de côté de 1,20 m et une hauteur d’au moins 20 cm pour offrir une bonne contenance. Cependant, ces dimensions et sa forme sont très adaptables. Il peut ne pas être carré, en revanche, il est important que sa largeur corresponde à votre taille, et vous devez atteindre le milieu sans effort.

Elle peut être très longue, mais dans ce cas, veuillez prévoir une attelle régulièrement pour éviter que la planche ne se plie.

Choisir le bon emplacement

L’exposition au soleil est très importante pour le succès de la culture. Vérifiez que l’emplacement sélectionné n’est pas ombragé pendant une partie de la journée. Cependant, un emplacement partiellement ombragé peut être utile pour certaines cultures : salades, endives, laitues, épinards et autres légumes à feuilles, navets, etc.

La surface où placer le potager sera idéalement plate, sinon votre planche laissera passer les débris de terre. Dans le cas où vous décidez d’installer plusieurs carrés, veillez à placer un canal entre chaque carré, 80 cm est idéal. Dans le cas où vous envisagez de planter de l’herbe sur ces allées, veuillez prévoir une largeur appropriée afin de faciliter le passage de la tondeuse à gazon.

Après avoir assemblé et rempli le carré, divisez son espace en carrés plus petits et étirez-les d’un côté à l’autre avec du fil. Habituellement, ces carrés mesurent 40 cm de côté.

légumes à feuilles

Assembler correctement les bois

Pour ce faire, retirez les ongles. Il est préférable de dessiner un plan d’étage du potager avant de commencer à le faire. Par conséquent, vous devez prévoir la bonne taille.

Pour le carré classique, préparez 4 pieds. Utilisez trois planches clouées ensemble pour former les côtés du carré. Fixez la surface aux taquets. Créez une deuxième face de même taille, puis créez deux autres faces de même largeur. Lorsque tout est prêt, il est temps d’assembler la bordure. La dernière étape consiste à faire le bas du carré. Pour ce faire, utilisez du contreplaqué pour former un support.

Si vous souhaitez mettre votre potager en hauteur, vous pouvez utiliser une palette comme pied. Dans ce cas, il est nécessaire de prévoir des renforts pour obtenir une parfaite stabilité. Le support fait partie de la solution de renforcement, mais vous pouvez également installer trois ou quatre au lieu de deux. Réfléchissez bien aux outils dont vous aurez besoin pour éviter de manquer de quoi que ce soit dans le processus de fabrication.

Préparer le fond du potager en carré

Réaliser le fond du potager est essentiel pour le parfait développement de vos plantes.

Voici quelques conseils :

  • Séparez les plaques en bois en laissant couler l’eau pour optimiser le drainage
  • Fixez une toile de plantation imperméable pour empêcher la terre de fuir entre les planches
  • Remonter la toile sur le bord du carré pour que la terre travaillée n’entre pas en contact avec le bois
  • Observez les circuits imprimés de temps en temps, car l’humidité peut les endommager

En raison des ressources nutritives limitées, les plantes poussant dans le champ de légumes sont plus fragiles, vous devez donc vous rappeler de remplir le champ de légumes avec un sol fertile, meuble et bien drainé. Comme le sol est meuble, cela facilitera l’enracinement des légumes racines. Vous éviterez également que les plantes ne se noient dans un sol trop arrosé. Enfin, un terreau fertile fournira suffisamment de nutriments pour les plantes.

Veuillez également choisir le sol et le substrat en fonction des différentes plantes et de leurs besoins en nutriments. Pour compléter le potager, arrosez le sol plusieurs fois afin que le substrat soit suffisamment humide avant d’accueillir les plantes.

Tout ce que vous avez à faire est d’apporter vos outils de jardinage et de commencer à planter selon le calendrier du jardin.