Tout savoir sur les cascades de bassins fait-maison

2349
cascade de bassin fait-maison
Rate this post

Les cascades de jardin apportent une certaine sérénité à celui ou celle qui l’a. Visuellement, elles insufflent un design épuré et aérien à la déco outdoor. Dans cette revue, nous vous dirons tout ce qu’il y a à savoir sur la cascade de bassin fait-maison.

Les avantages d’une cascade avec un bassin

Construire une cascade de bassin fait-maison présente de nombreux avantages. En premier lieu, elle apporte une harmonie dans le design extérieur. En effet, un accessoire aquatique donne toujours du charme à un environnement vert. Elle apporte également une certaine paix intérieure grâce aux clapotis de l’eau. Parallèlement à cela, elle crée un écosystème viable grâce à l’oxygénation pour toutes espèces que ce soit végétal ou animal. La cascade de bassin fait-maison est économique et écologique, car grâce au surplus de terre, il est possible de créer une petite fontaine.

En revanche, les plantes aquatiques nécessitent de l’eau stagnante. Donc, il faut bien réfléchir à leur emplacement. L’idéal sera à l’intérieur même du bassin.

Cet accessoire idyllique permet un gain de temps considérable. Aussi étrange que cela puisse paraître, l’ensemble est facile à installer. Vous devez d’abord choisir la pompe à eau, mettre une dénivellation de 20 cm pour l’écoulement de l’eau et choisir la cascade en question.

Critères de choix de la pompe à eau

Le choix de la pompe à l’eau pour alimenter une cascade de bassin est primordial. En effet, le particulier doit tenir compte du type de pompe, de la puissance et du débit. Il faut noter que l’eau provenant de la cascade circule en circuit fermé avec celui du bassin. En somme, c’est la même eau.

Par contre, la pompe du bassin doit être différente de celle de la cascade. En vérité, la pompe du bassin doit être munie d’un système de filtration. Pour la cascade, on peut choisir une pompe à jet d’eau ou à immersion.

Les étapes pour construire une cascade de jardin fait-maison

Il faut en premier lieu avoir une dénivellation pour créer une cascade. Par la suite, vous pouvez installer la pompe à eau. Pour réaliser une petite cascade, vous devez suivre les indications suivantes : commencez par placer la pompe à immersion ou à jet d’eau dans le fond du bassin. Dans la mesure du possible, veuillez la placer près du point d’impact de la chute.

Article qui pourrait vous plaire :  Fabriquer un plan de nichoir et mangeoire pour oiseaux

Par ailleurs, reliez la pompe à un tuyau. Ce raccordement permettra à l’eau de remonter jusqu’à la berge. Après, construisez une dalle pour former la future cascade. Vous pouvez camoufler le tuyau avec les pierres naturelles.

Comment créer une cascade ?

Après les travaux de terrassement, prévoyez une grande surface pour accueillir la cascade. Après avoir protégé la structure avec du feutre, commencez à installer la pierre qui constituera la cascade. Après avoir vérifié le niveau, vous pouvez recouvrir le tout à l’aide d’un mortier.

une cascade de bassin facile à réaliser

Les différents types de cascades de bassin

En fonction de votre bassin, il existe deux types de cascades notamment celles préformées et celles constituées de bâche. Les cascades préformées sont les plus utilisées, car elles sont faciles à installer. Néanmoins, il convient de toujours suivre le mode d’emploi. Vous pouvez également faire appel à un professionnel pour que le travail soit bien fait. Quoi qu’il en soit, l’installation d’une cascade performée nécessite quelques consignes comme la vérification du niveau, les travaux de terrassement, l’emplacement de pompe à eau. Pour donner un effet naturel, vous pouvez couvrir la tuyauterie avec des galets.

En ce qui concerne les cascades sur bâche, vous pouvez également les monter vous-même. Ceci dit, la dénivellation de 20 cm au-dessus du bassin doit toujours être respectée pour l’écoulement de l’eau. Si vous avez la fibre manuelle, il existe des modèles à pièces détachées.

Pour que l’ensemble soit solide, commencez à poser les pierres ou des galets sur une toile géotextile à l’intérieur du bassin. Scellez le tout avec du mortier. Camouflez dans la même foulée la bâche avec quelques accessoires. Vous pouvez installer plusieurs points de chute sur un même bassin.

Article qui pourrait vous plaire :  Comment installer un gazon synthétique autour d'une piscine

Les différents types de bassins de jardin

Comme les cascades, il existe deux types de bassins de jardin. Les bassins préformés disposent de plusieurs formes et dimensions. En général, ils sont fabriqués en polyéthylène. Vous pouvez aussi en trouver en fibre de verre, en résine polyester, en argile ou en béton. Les bassins en polyéthylène sont réputés pour être faciles à installer. Il suffit de laisser une marge de 10 cm de chaque côté.

Le seul bémol avec ce type de matériau c’est qu’il est fragile. En d’autres termes, il ne résiste pas aux agressions climatiques telles que le gel. Dans la mesure du possible, évitez de le confronter aux frictions. Si vous souhaitez l’installer, vous devez tenir compte de l’emplacement par rapport à la course du soleil. Quant aux bassins de jardin sur bâche, ils conviennent à tout type de terrain. Fabriqués en PVC, ils sont particulièrement solides.

Pour ce qui est de leur installation, c’est un jeu d’enfant. Toutefois, veillez tout de même à ce que rien ne perce la bâche. Pour ce faire, enlevez les cailloux et autres matières piquantes. Une fois fait, il ne reste plus qu’à étendre la toile géotextile. Puis, vous pouvez ajouter quelques accessoires décoratifs à l’ouvrage.

En résumé, construire soi-même une cascade de bassin est tout à fait possible. Et si vous vous souhaitez savoir comment réaliser le plan d’une suite parentale en longueur, consultez notre blog.