Astuces simples pour réaliser un plan de suite parentale en longueur

1145
plan de suite parentale en longueur
Rate this post

Vous voulez aménager votre suite parentale, mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre? Vous voulez faire une suite parentale et vous vous perdez dans vos plans ? Aucune inquiétude à se faire. Cela peut se faire facilement si vous avez les bonnes techniques et de meilleurs outils. Pour vous aider, nous allons proposer dans cet article des idées de suite, afin de réaliser un plan de suite parentale en longueur et tout ce qui tourne autour de ce sujet.

Choisir le type de suite parentale à aménager

Quelle que soit votre opinion sur les suites parentales, elles sont très tendances et toujours pratiques. La raison tire de sa propre définition qu’est de combiner toutes les pièces nécessaires dans une seule pièce : la suite parentale.

La suite parentale est une zone réservée et isolée du reste du monde afin de préserver l’intimité. Mais il se peut que des suites parentales s’agencent de différentes manières :

  • Une suite parentale avec ou sans salle de bain privative.
  • Une suite parentale avec ou sans dressing.
  • Une suite parentale avec salle de bain privative et dressing.

Délimiter l’espace à aménager

Pour faire un plan de suite parentale en longueur, l’essentiel est de limiter l’espace à aménager. En effet, faire des plans de suite d’une différence de 10 ou 20m² sont tous distincts. Il y a donc un rapetissement des longueurs des autres pièces ou même une suppression si l’espace ne le convient pas.

De même que le rajout d’autres pièces peut aussi se faire si vous disposez d’un plus grand espace. Cela repose toujours sur votre volonté d’aménager, mais dépend surtout de la surface disponible.

Attribuer les m² pour chaque pièce choisie

Pour faire un plan de suite en longueur, le thème est déjà défini : la suite parentale sera rectangulaire, parce que nous misons sur la longueur. Maintenant, il faut répartir les espaces: combien de m² pour cette pièce.

Article qui pourrait vous plaire :  Le point sur les isolants en flocon, panneaux ou rouleaux

Dans ce cas, il faut :

  • Mesurer la pièce toute entière.
  • Attribuer l’espace pour la chambre à coucher: un espace où le lit et les chevets sont importants. Vous pouvez aussi ajouter un banc pied de lit.
  • Limiter l’espace pour un bureau à aménager. Dans le plan, mesurer l’espace qu’il va occuper quand vous allez vous asseoir et donc quand vous allez tirer la chaise et occuper une place.
  • Aménager une mini-bibliothèque. Celle-ci est un ajout, mais cela peut être nécessaire si vous disposez d’une plus grande bibliothèque dans une autre pièce
  • Attribuer l’espace pour la salle de bain privative : baignoire ou douche ou jacuzzi ? Séparée ou combinée avec les toilettes ? Cela ne dépend que de l’espace que vous allez y consacrer. Toutefois, la pièce doit prévoir un système de ventilation pour éviter l’humidité qui va se conserver
  • Aménager un dressing : un espace nécessaire selon votre goût et l’espace de votre suite parentale

une suite parentale toute en longueur

Définir le budget pour l’agencement de la suite

Qui dit aménagement ou rénovation signifie budget alloué. Dans ce cas, cela est en relation direct avec l’espace à aménager et le nombre de pièces à intégrer dans la suite parentale.

Heureusement pour vous qui aviez choisi la suite parentale en longueur, l’élaboration du plan est plus facile à faire. Cela s’explique par le fait que la délimitation se fait par les limites: du dressing, de la chambre à coucher, de la salle de bain et d’autres (bureau, banc de pied lit, bibliothèque, canapé,…)

Dans ce cas, pout tout aménagement, il est essentiel de faire le devis. Si vous aviez peur de vous tromper, prenez le temps de consulter un professionnel pour le faire. Ainsi, toute opération sera déjà prévue et budgétisée. Toutefois, un coût avoisinant les 1 000 et les 1 500 Euros/m² est aussi possible et assez abordable.

Article qui pourrait vous plaire :  Quel matériel choisir pour un déneigement ?

Quelques remarques à faire pour le plan de suite en longueur

Il est important de faire une étude à priori avant de procéder à l’élaboration d’un plan de suite. En effet, il faut que vous trouviez le temps de vous demander sur des questions comme le budget, l’accès et les accessoires à disposer.

  • Les idées naissent d’une volonté parfois, mais peuvent aussi être à l’issu d’un agencement possible dans la maison. Il est donc essentiel que vous ne négligez pas la capacité de votre chambre pour être transformée en suite parentale. Toutefois, l’essentiel pour une suite parentale en longueur est l’accessibilité des pièces qui ne se fait qu’à partir de la chambre à coucher.
  • La salle de bain peut se tenir dans un espace réduit, jusqu’à 2 m² si vous avez peu d’espace.
  • Ne vous contentez pas de dispatcher des mètres carrés dans votre suite. Il faut tenir compte de l’espace vide de votre chambre. Ainsi, la circulation doit être fluide dans votre pièce et il ne faut pas la négliger. Tenez compte des chaises qui vont prendre la place, le battement des portes et des fenêtres, le couloir, …
  • Le plan doit tenir de la viabilité de la chambre: aménager le lit avec une distance raisonnable contre le mur, distance avec le plafond, l’installation du chauffage, les diverses installations électriques, les accessoires murales.

Vous pouvez continuer votre lecture sur notre article qui porte sur la création d’un parterre dans un jardin.