Les différentes techniques de pose de parquet stratifié à savoir

198
différentes techniques de pose de parquet

Le sol est une partie fondamentale dans la décoration d’une pièce. Un beau sol, bien posé est agréable et tient sur la durée. La pose de parquet peut s’avérer compliquée si l’on n’a pas les bons conseils. Il y a des choses à éviter pour ne pas l’endommager.

Vous avez acheté votre parquet, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Pour faire votre pose de parquet stratifié plusieurs critères sont à mettre en pratique. On vous explique tout sur votre sol et la manière de l’installer. 

Le parquet stratifié : les conseils au préalable avant l’installation

Le stratifié est constitué de 4 couches. Ce sont : la couche d’usure, la feuille décorative qui imite le bois, la partie support faite en fibres (différentes en fonction du sol choisi) et enfin le contre parement. Ce dernier est l’ultime couche qui va permettre la stabilité du sol. 

Plusieurs étapes sont importantes avant de pratiquer la pose de ce dernier. On vous conseille de les suivre afin de préserver au mieux votre futur sol. Il serait dommage de commencer en négligeant certains aspects et vous retrouver avec une pose de moins bonne qualité. 

Tout d’abord, si votre sol a un ancien revêtement retirez le correctement en enlevant bien toutes les parties et résidus qu’il reste. Ensuite pensez à nettoyer et bien dépoussiérez celui-ci. Vérifiez si le niveau est bon et qu’il soit bien plat.

conseils au préalable avant l’installation

Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas bon pour la pose du parquet. Dans cette éventualité, assurez-vous de procéder à un lissage. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un enduit adapter à ce soin. 

Vous devez être prudent à la chaleur et l’humidité de votre pièce. Si votre sol est du béton vérifiez qu’il ne soit pas humide jusqu’à un certain seuil. Il ne doit pas excéder les 3% d’humidité pour l’application de la sous-couche.

Enfin on vous conseille de conserver les lames de parquet dans la pièce ou il sera posé, 24 h avant. La pièce ne doit pas être très chaude, faites en sorte qu’elle soit à 20 degrés. Un espace trop chaud peut endommager vos plaques. 

Les plinthes et les portes, dans la mesure du possible, doivent être enlevées. Une règle à laquelle il faut penser est de commencer votre pose, du côté opposé à la porte. Cela peut paraitre logique, mais il est important de le repréciser. Cela vous permettra de ne pas rester coincé à la fin de l’application du sol. 

Les outils à avoir pour la pose d’un parquet stratifié 

Si vous vous y prenez correctement, et vous disposez de tous les outils, c’est une pratique qui est relativement rapide. Au préalable, munissez donc des outils essentiels à l’application de celui-ci. 

On recommande : 

  • Un crayon, une règle, un cutter, une équerre 
  • Une scie sauteuse
  • Une scie standard 
  • Un mètre ruban 
  • Un tire-lame 
  • Un marteau 
  • Une visseuse électrique 
  • Du ruban adhésif de travaux 
  • Des cales de dilatation 
  • Un pistolet à cartouche 
  • Une cale de frappe 

Voici un large panel des différents matériaux, donc pour commencer votre pose. Maintenant place à l’installation.

Les différentes étapes de pose d’un parquet stratifié 

Une remarque utile qui peut être utile avant tout : ne posez pas votre sol dans une cuisine ou une salle de bain. Vous pouvez oublier cette idée, car ce type de revêtement n’apprécie pas les grandes variations de température et l’humidité.

pose d’un parquet stratifié

Pose de la sous-couche acoustique 

Il peut s’avérer être une bonne solution dans le cas d’un parquet flottant d’avoir une sous-couche acoustique. On conseille d’aller vers des modèles plus qualitatifs, et donc peut être plus cher pour ce type de sol. Cela permettra d’avoir une qualité d’insonorisation optimale. Généralement, les lés sont inclus et se posent de manière perpendiculaire aux lames. 

Pose du parquet

Pensez au préalable à les orienter de la bonne manière. 

Voici les étapes pour cela : 

  • Commencer par poser les lames le long du mur (en longueur) 
  • Placez des cales de dilatation entre vos lames et le mur à 8 mm, il est important de préserver cet espace même dans les zones difficiles d’accès 
  • Assurez-vous que votre dernière lame de la première rangée mesure 40 cm
  • Vous pouvez ensuite poser les prochaines rangées, faites bien attention à ce que les lames ne se retrouvent jamais côte à côte de manière parallèle. Pour ce faire utilisez la chute de votre rangée précédente pour démarrer la prochaine rangée. Ne la jetez pas, c’est une pièce importante 
  • Faites des découpes adaptées aux endroits, c’est-à dire en fonction des trous ou emplacements spéciaux. 
  • Vous pouvez couper les excédents de sous-couche au bout de votre pose 
  • Patientez 1 h avant de retirer les cales 
  • Vous pouvez ensuite vous occuper des finitions comme les plinthes et seuils de porte
  • Pour les plinthes, assurez-vous d’avoir la bonne mesure du mur. Vous pouvez les fixer au mastic colle. 
  • Laissez un espace entre le parquet et la plinthe contre le mur, cela permettra d’avoir un espace de dilatation pour le stratifié. 
  • Le seuil de porte est important pour relier deux types de revêtements. Il faut comme pour les plinthes au moment de la fixation laisser un espace de dilatation. 
  • Remettez en place votre porte si vous l’avez démontée et assurez-vous qu’elle passe bien 
  • Corrigez si jamais cette dernière dans le cas où ça coince 

Conseils sur l’entretien de votre sol 

Privilégiez un nettoyage à sec sur votre sol régulièrement, c’est-à-dire avec un balai ou un aspirateur. Au moment, vous passerez votre serpillère prenez bien garde à ne pas laisser sécher des excédants importants d’eau et d’éponger rapidement en cas de flaque. Pour les traces les plus persistantes, munissez-vous d’une lavette avec du dissolvant. 

Vous savez tout maintenant sur le parquet stratifié et sur la pose de ce dernier. Veuillez prendre soin aux détails indiqués si dessus avant l’application de ce dernier. Cela peut jouer sur la qualité future de votre revêtement. Ce type de sol reste le plus répandu et le simple à appliquer vous-même. Prendre son temps, ne pas être trop exigeant et être concentré son les maîtres mots. Alors lancez-vous.