Les garanties à vérifier dans une assurance habitation

65

Pour la plupart des foyers, les dépenses liées au logement sont assez importantes. De la structure du bâtiment à l’électroménager, en passant par l’ameublement et la décoration, chaque composant a un coût non négligeable. Il est alors essentiel d’en prendre soin, car la détérioration de l’un d’entre eux constitue des dépenses superflues à engager pour la réparation. Celles-ci sont toutefois réduites lorsque l’on souscrit une assurance habitation pour le logement, à condition que cette dernière offre de meilleures garanties. Il importe alors de s’assurer de ce détail avant la signature de votre contrat.

L’assurance habitation doit contenir une garantie responsabilité civile

La garantie responsabilité civile permet de couvrir les dommages causés à des tiers par l’assuré ou l’un de ses proches. Que ceux-ci soient dus à une imprudence ou une négligence de la part des enfants ou toute autre personne vivant dans le logement, la responsabilité sera couverte par l’assureur. Cette garantie englobe également les animaux, les objets ou même des employés de la maison. Cela reste valable, que le logement habité soit à titre gratuit ou non.

Cette garantie a pour but principal d’indemniser les tiers touchés par un sinistre ou un événement fâcheux survenu au sein du logement de l’assuré et s’étant propagé. Il peut s’agir d’incendie, de dégât des eaux, d’explosions et autres. Ainsi, pour que les victimes soient indemnisées, il faut que les dégâts aient été causés par :

  • le titulaire du contrat ou son conjoint,
  • les enfants de l’assuré et les ascendants habitant dans la demeure,
  • les employés de la résidence (jardinier, gardien, cuisinier, baby-sitter, personnel du ménage et d’entretien…),
  • les animaux du foyer,
  • les objets que possède le titulaire du contrat d’assurance habitation, etc.

Il est important que le contrat d’assurance couvre tous ces dégâts, sans toutefois coûter une fortune. Il faudra alors faire un comparatif de devis d’assurance maison pour choisir la bonne offre. Cela permet d’éviter des dépenses qui peuvent nuire à la stabilité financière du foyer. Il faut souligner toutefois qu’il existe certaines exclusions de garantie qui s’appliquent dans les contrats.

garanties assurance habitation comparaison

La garantie d’assurance habitation sur les risques incendies

Toutes les deux minutes, un incendie est enregistré en France et 25 % des incendies sont dus à un accident électrique. Cela constitue environ 263 000 cas d’incendies domestiques en France, par an. La garantie risques d’incendie est alors indispensable lors de la souscription d’une assurance habitation. Elle est prévue dans tous les contrats d’assurance et permet de couvrir les dégâts matériels causés par les explosions et implosions, la foudre et les incendies.

Elle prend également en charge les dégâts causés par la fumée et les dommages matériels résultant de l’intervention des secours. Il s’agit entre autres des portes enfoncées, du mobilier détruit, etc. Il est toutefois à noter que les risques pris en charge par les différents contrats du marché ne sont pas similaires. Il est également à préciser que certains contrats comportent des exclusions sur lesquelles il faut nécessairement se renseigner avant la signature.

L’assurance habitation et la garantie bris de glace

La garantie sur les bris de glace de l’assurance habitation est une protection concernant généralement l’ensemble des parties vitrées du logement. Il s’agit des lucarnes, fenêtres, vasistas et portes de la maison. Ces parties sont automatiquement couvertes, quel que soit le type de contrat souscrit. Cependant, il est également possible de couvrir certaines parties de la maison, avec une extension de garantie. Il s’agit des vérandas, balcons vitrés, miroirs, sols et plafonds et même les panneaux photovoltaïques de l’habitation.

La garantie bris de glace comprise dans l’assurance habitation permet d’obtenir un remboursement :

  • suite à un accident,
  • pour les dégâts causés lors des intempéries,
  • après une tentative d’effraction infructueuse.

Il est à préciser qu’en cas d’infraction, l’indemnisation n’est obtenue qu’en absence de vol. Dans le cas contraire, c’est la garantie vol et vandalisme qui est concernée. Ce remboursement est souvent minoré de la franchise, mais il est possible de supprimer cette dernière. Cela suppose alors une augmentation de la prime d’assurance habitation.

Si l’assurance habitation souscrite comporte l’option de garantie bris de glace, il est obligatoire de déclarer l’ensemble de son patrimoine vitrifié, afin d’être assuré complètement. Enfin, cette garantie dispose d’un montant plafonné d’indemnisation que l’on ne saurait dépasser en cas de dommages.

Le dégât des eaux fait partie des garanties d’assurance habitation

Chaque jour en France, plus de 4000 cas de dégât des eaux sont enregistrés. Ceux-ci sont généralement dus à la négligence, la rupture des canalisations ou l’infiltration. La réparation des dégâts causés peut alors être évaluée à des centaines, voire des milliers d’euros. La garantie dégâts des eaux est alors souscrite pour couvrir toutes ces charges. Elle est alors indispensable à tout contrat d’assurance habitation.

Il est toutefois à préciser que cette garantie ne couvre que les dégâts et non la réparation de leurs causes. De ce fait, en cas d’infiltration, il faut faire appel à un professionnel pour identifier la source et la réparer. L’assureur peut dans ce cas être sollicité pour le changement du papier peint, la réparation de la peinture et d’autres dégâts. Les dommages dus au mauvais fonctionnement des appareils du logement comme un radiateur, un lave-linge, un lave-vaisselle ou autres sont également indemnisés.

dégât des eaux assurance habitation

Garantir les équipements avec une assurance habitation

La garantie des équipements est l’une des offres comprises dans l’assurance habitation. Il s’agit d’une assurance qui couvre les biens mobiliers d’un logement. Comme toutes les autres garanties, elle possède également des exclusions. En effet, il n’y a que les meubles qui sont, de manière générale, pris en compte par cette protection. Ainsi, elle offre une possibilité d’indemnisation sur les biens mobiliers, suite à une altération ou un changement de ceux-ci.

Par ailleurs, dans l’optique d’être plus largement couvert par l’assurance, il est possible de souscrire la garantie des équipements pour une indemnisation, pour des biens annexes. Il s’agit entre autres des équipements comme l’électroménager, les objets high-tech, les télévisions, l’ordinateur, la tablette, le portable, le vidéoprojecteur et autres.

Cette garantie d’assurance ne prend pas en compte les objets de valeurs et certains biens mobiliers. En effet, ceux-ci doivent être inclus dans une extension de garantie ou devront faire office d’une garantie qui leur est dédiée de manière exclusive.

De façon générale, il faudrait retenir que pour souscrire une assurance habitation, la présence des garanties précédemment citées est primordiale. Elles sont obligatoires et permettent d’avoir une protection minimum en cas de sinistre.