Comment reconnaître facilement une peinture spéciale salle de bains

183
peinture spéciale salle de bains

Même si elle dispose de la meilleure ventilation et de fenêtres, votre salle de bains est par excellence la pièce la plus humide de la maison. C’est pour cela que le choix de votre peinture doit être réfléchi et méthodique.

Une mauvaise peinture pourrait entrainer des fissures dans le mur ou même encore des moisissures à certains endroits. Une peinture “spéciale salle de bains” de haute gamme est donc conseillée. 

Quel produit choisir pour sa salle de bains ? 

Pour obtenir un résultat de qualité dans ce genre de pièce, il est important de choisir une peinture adaptée. En effet, la salle de bains est connue pour ces problématiques. Il faut bien se poser et réfléchir : quelle peinture spéciale salle de bains acheter ? Est-ce qu’une simple couche suffira ? Est-il nécessaire de peindre la sous-couche ? Faut-il appliquer du brillant par-dessus ?

Pour bien répondre à ces questions, une bonne préparation et les outils adaptés vous seront nécessaire. Il faut bien se dire que cette pièce est prédestinée à être votre lieu de détente.

Après une dure journée, rien de mieux que de se faire couler un bain mousseux, bien chaud. Si vous êtes entouré de fissures et de moisissures, votre moment détente se transformera vite en moment désagréable. 

Pour éviter ce genre de désagrément, prenez votre temps et découvrez tous les produits à votre disposition. Avant même de vous rendre en magasin, observez les surfaces à peindre. Regardez la pièce dans son ensemble : les couleurs, s’il y a des fenêtres, la nature de votre sol… Prenez, également, bien connaissance du type de peinture déjà présent sur vos murs. Si votre peinture actuelle est du glycérol, il faudra alors utiliser de nouveau celle-ci.

produit choisir pour sa salle de bains

Nous vous déconseillons d’opter pour une nouvelle peinture, à moins de retirer l’ancienne. De plus, ce type de peinture n’est pas ce qu’il y a de plus conseillé, car ses effets sur la santé ne sont pas bons.

Elle contient des solvants néfastes pour l’environnement et pour votre respiration. Cependant, vous pouvez, par exemple, vous tourner vers une peinture acrylique (même si elle moins résistante, elle est meilleure pour votre santé). 

La phase de préparation 

Une fois que vous avez pris vos repères et que l’observation est terminée, vous pouvez vous lancer à l’étape suivante. Commencez par nettoyer un peu les surfaces à peindre. Il est important de bien dépoussiérer.

Munissez-vous d’un chiffon humide pour enlever certaines moisissures. Aérez bien votre pièce, pour ne pas respirer les spores des champignons. Puis, rebouchez les fissures, si vous en avez. Vous pouvez le faire avec un enduit. 

Examinez aussi l’application de la sous-couche. Pas forcément recommandée pour tous les cas, mais si ça l’est, optez pour une sous-couche opaque. Choisissez également une peinture adaptée aux spécificités de votre salle de bains. Il existe de nombreuses marques qui proposent tous types de gammes. Vous pouvez trouver des peintures classiques ou multisupports.  

En effet, les produits “spécial humidité” sont d’autant plus résistants que les peintures classiques. Quelle que soit sa nature, préférez toujours une finition mate ou satinée.  Pourquoi choisir ce produit et pas un autre ? En réalité, sa couche est très résistante à l’eau. Si votre salle de bains est exposée aux moisissures ou autres problèmes du même type, le fini satiné sera votre allié. 

Ayez en tête que l’application d’une double couche permet d’obtenir de meilleurs résultats : plus homogène et durable. Préférez également l’utilisation du même coloris : vous pouvez aussi jouer sur les couleurs, pour faire paraitre vos murs plus hauts qu’ils ne le sont. 

Optez pour la peinture naturelle

Elle est de plus en plus utilisée sur le marché. Elle ne contient aucun produit chimique ou toxique qui nuiraient à l’environnement ou à votre santé. C’est une valeur en terme écologique.

Sur son efficacité, vous allez être surpris. Beaucoup peuvent penser que, comme l’on parle de naturel, les produits ne sont pas aussi forts ou résistants que les produits habituels. Détrompez-vous !

Optez pour la peinture naturelle

Cette peinture possède beaucoup d’avantages. Bien que son prix soit peut-être plus élevé, elle dispose d’un excellent pouvoir couvrant. Nous vous proposons le Tadelakt : il est composé de matériau naturel à base d’hygrorégulateur.

Il est constitué de pigments naturels et imperméables. C’est un matériel très utilisé dans les hammams. Il est très résistant et supporte des taux d’humidité élevés. Il peut s’appliquer sur le plafond, sur les murs et les parois de douche. 

Esthétiquement parlant, son aspect est très beau : il apporte une touche de douceur à votre décoration. Si le Tadelakt ne vous convient pas, vous pouvez toujours vous tourner vers d’autres marques qui suggèrent des produits très similaires au Tadelakt. Mais sachez que cette peinture possède beaucoup de qualités, autant sur le plan écologique que sur le plan esthétique. 

Faites-vous plaisir : ne perdez pas de vue que votre salle de bains doit à la fin de vos travaux être un lieu chaleureux. Elle va vous permettre de vous relaxer après votre dur journée.

Prenez donc le temps de bien choisir la couleur. C’est un élément primordial. Une bonne couleur peut tout de suite donner du “punch” à votre salle de bains, soit plus de luminosité, par exemple. 

Si vous souhaitez avoir une salle de bains plutôt cocon, misez sur des couleurs sombres avec des teintes claires ou pastels. En ce qui concerne votre éclairage : il jouera aussi un rôle essentiel.

Plus votre pièce bénéficiera d’une grande quantité de lumière, mieux ce sera. C’est un secret pour personne, une bonne luminosité sublime immédiatement votre pièce. Pour le choix des textures, vous pouvez prendre : du sablé, béton, nacré et bien d’autres encore…

Maintenant que vous savez reconnaître une peinture spéciale salle de bains humide : on vous explique comment vous y prendre pour la peindre. Ayant choisi la bonne teinture et les bons coloris, vous pouvez regarder un peu l’état de vos murs pour les nettoyer si nécessaire. Si votre mur est en bon état, vous pouvez tout simplement le nettoyer avec une éponge. 

En revanche, si votre mur est en mauvais état, appliquez de l’enduit sur les imperfections et poncez-les pour obtenir un résultat lisse. Si vous avez des moisissures, appliquez de l’anti-moisissure et frottez-la avant de commencer la peinture.