Petit jardin : optez pour la piscine hors-sol !

279

Les avantages d’avoir une piscine à la maison sont multiples. Cependant, le choix du bassin le plus adapté n’est pas une mince affaire. Les professionnels recommandent de prendre en compte, non seulement la taille du jardin, mais aussi sa forme et la qualité du sol. Que vous ayez une préférence pour la piscine carrée, rectangulaire ou circulaire, vous devrez choisir entre un bassin enterré ou une piscine hors-sol. Pratique, cette dernière option est le choix idéal pour ceux disposant d’un espace extérieur réduit. Avantage, entretien, les modèles existants sur le marché, voici tout ce qu’il y a à savoir sur la piscine hors-sol.

Les atouts d’une piscine hors-sol

Pour les ménages qui disposent d’un petit jardin et qui souhaitent tout de même profiter d’une piscine, le modèle hors-sol est certainement ce qu’il leur faut. Cela leur offre la possibilité d’installer la piscine quand ils le souhaitent et de la démonter lorsqu’elle n’est plus utilisée. Il existe beaucoup d’autres avantages d’opter pour cette forme de piscine.

Pas de travaux préalables

La création d’une piscine enterrée, peu importe le modèle dont il est question, nécessite des travaux conséquents. Généralement, il s’agit de travaux de terrassement pouvant s’avérer à la fois bruyants, salissants et très longs quelques fois. Ce sont les principales contraintes auxquelles font face les propriétaires qui optent pour ce type de piscine.

Avec une piscine hors-sol, il faut noter que les travaux de terrassement et les désagréments qui vont avec peuvent être évités. C’est un avantage indéniable, surtout pour les propriétaires qui ne disposent pas d’un grand espace extérieur au sein de leur résidence. De plus, contrairement aux bassins enterrés, les piscines hors-sol ne nécessitent pas de permis de construire avant l’installation. De même, cela dispense les propriétaires d’un certain nombre de démarches. Toutefois, il convient de noter que pour une piscine hors-sol d’une superficie de plus de 20 m², il est possible qu’une autorisation soit exigée. Dans tous les cas renseignez-vous auprès de votre mairie au préalable.

La meilleure solution pour un petit jardin ou si le sol ne permet pas l’installation d’une piscine classique

Dans un jardin, une piscine peut être un aménagement idéal lors d’un évènement tel qu’un anniversaire ou un repas de famille. Malheureusement, cela n’est pas toujours possible dans les espaces extérieurs trop restreints. La solution, dans ce cas, pour bénéficier d’une piscine sans toutefois se priver entièrement d’un espace extérieur exploitable est l’installation d’une piscine hors-sol. En effet, une fois posée, celle-ci peut être déplacée à tout moment afin de libérer le jardin.

Par ailleurs, tous les sols ne permettent pas la réalisation des lourds travaux que requiert l’installation d’une piscine enterrée. Dans les maisons où un tel problème se pose, le choix de la piscine hors-sol est le meilleur que l’on puisse faire.

atouts piscine hors-sol

Une installation facile et un prix attractif

Installer une piscine hors-sol, contrairement au modèle classique, ne prend pas beaucoup de temps. Avec certaines piscines en particulier comme les modèles gonflables autoportés, il faut compter entre 15 et 30 minutes pour finaliser la pose de l’équipement. Tout ce que l’utilisateur a à faire est d’étendre au sol le liner, de procéder au gonflage du boudin, puis enfin à son remplissage. Avec le modèle tubulaire en revanche, le temps d’installation peut être plus long, allant au-delà d’une heure.

En ce qui concerne le coût, la piscine hors-sol est nettement plus abordable qu’un modèle creusé. Alors que le modèle enterré peut coûter jusqu’à 50 000 euros, un équipement hors-sol peut être acquis à un prix inférieur à 120 euros. Il s’agit donc d’une solution très économique et par conséquent à la portée de tout le monde.

Un équipement solide et esthétique

La piscine hors-sol est résistante et par conséquent durable. Avec certains équipements, la structure est conçue en acier et le liner est doté d’une épaisseur remarquable. Selon le modèle et la qualité de votre piscine, l’utilisateur peut être certain d’en profiter durant des années.

Enfin, niveau esthétique, la piscine hors-sol ne déçoit pas. Pour embellir l’espace extérieur, les fabricants conçoivent aujourd’hui des accessoires très designs. Pour l’intégrer plus facilement à l’environnement, une piscine en bois est recommandée.

Les modèles de piscine hors-sol

S’il existe plusieurs types de piscines hors-sol, ceux-ci peuvent être regroupés en deux grandes catégories : les piscines démontables qui regroupent la piscine hors-sol gonflable et l’autoportée et les piscines hors-sol en kit qui prennent en compte la piscine tubulaire et les modèles rigides.

Les piscines hors-sol gonflables et autoportées

Ce type de piscine hors-sol est considéré à juste titre comme le plus économique, mais aussi le plus facile à monter. En effet, l’utilisateur n’a besoin que d’un gonfleur pour remplir d’air l’équipement. Ensuite, en l’espace de quelques minutes, celui-ci peut-être rempli d’eau et prêt à être utilisé. On retrouve sur le marché beaucoup de modèles de piscine gonflable. Les principales différences entre ces modèles se situent au niveau de la taille et de la forme. Il est donc possible de trouver une piscine hors-sol gonflable de petite taille pour une utilisation personnelle ou alors un modèle plus grand pour le plaisir de toute la famille.

Toutefois, certains modèles sont également conçus spécialement pour les enfants. C’est un modèle pratique, mais assez fragile. Il faut donc faire attention lors de l’utilisation.

La piscine autoportée, aussi appelée piscine autostable, est un autre type de piscine hors-sol appartenant à la catégorie des démontables. Similaire à la piscine gonflable, elle embarque un boudin que l’utilisateur doit gonfler avant de remplir d’eau sa piscine. Cette dernière prend forme de manière progressive au fur et à mesure que la quantité d’eau augmente. Enfin, il est capital d’installer ce modèle de piscine hors-sol sur une surface plane au risque de la voir se dégrader de façon prématurée ou se déformer.

La piscine hors-sol tubulaire

La piscine tubulaire appartient à la catégorie des piscines hors sols en kit. La principale différence avec une piscine démontable se situe au niveau de la structure. En effet, contrairement aux piscines démontables, celles vendues en kit disposent d’une structure rigide, un gage de résistance, de solidité et par ricochet, de longévité. La piscine tubulaire se caractérise par un bassin composé d’une toile (en PVC). Elle dispose d’une armature (en acier) qui offre un soutien au bassin, et ce, tout en assurant une excellente rigidité de sa structure.

C’est ce qui en fait l’une des piscines hors sols les plus solides sur le marché. Dans la plupart des cas, cette piscine se présente sous une forme rectangulaire ou ronde avec une longueur pouvant atteindre 10 m.

La piscine hors-sol rigide

Cette piscine est constituée de panneaux modulaires en bois composite, en acier, en aluminium ou encore en résine. Une fois assemblés, ils permettent d’obtenir une structure répondant à différentes préférences en matière de dimensions et de formes. De plus, en termes de solidité, il est difficile de trouver mieux sur le marché des piscines hors-sol. La piscine rigide est aussi appréciée pour son aspect très esthétique incomparable à celui d’une piscine gonflable. De plus, pour embellir le jardin, les utilisateurs sont libres de décorer les panneaux modulaires avec différents revêtements.

entretien piscine hors-sol

Qu’en est-il de l’entretien de la piscine hors-sol ?

Le bassin hors-sol, comme tout type de piscine enterrée, a besoin d’être entretenu. Cela pour des raisons d’hygiène, mais aussi pour assurer la durabilité de l’équipement. En effet, le manque d’entretien est en général ce qui entraîne la prolifération des champignons, des bactéries ainsi que des virus. Pour éviter cela, l’eau peut être assainie avec du chlore, la solution par excellence pour avoir un bon résultat. Cette solution favorise une destruction rapide et efficace des microbes et des algues dans l’eau.

Les utilisateurs peuvent tout simplement le mettre directement dans l’eau pour assurer le traitement. Cependant, il est déconseillé d’en abuser. Une forte dose de chlore peut provoquer un mal de tête important et des irritations de la peau. De même, l’excès de ce produit endommage, dans certains cas, le système de filtration. Le niveau idéal de chlore dans l’eau varie entre 1 à 2 mg/l.

Pour ce qui est de la fréquence, l’entretien doit se faire régulièrement. Pour ceux qui souhaitent éviter d’avoir à s’occuper de cette tâche, le robot de piscine est une alternative. Son fonctionnement se fait de manière automatique sans que quiconque intervienne. Le robot procède à un nettoyage complet de la piscine. Enfin, dans le but de préserver la qualité et la transparence de l’eau, l’utilisation d’une bâche d’hiver est recommandée.

En définitive, la piscine hors-sol a tout pour plaire et représente le type de bassin le plus approprié pour un petit jardin. Que ce soit en termes de praticité (facilité d’installation ou de démontage, de transport…) ou d’esthétique (décoration), la piscine hors-sol peut convenir à tout le monde.