Quelles astuces pour choisir le matelas de bébé ?

65
Quelles astuces pour choisir le matelas de bébé ?

Endormissements laborieux, réveils nocturnes, éveils trop matinaux … à l’image des adultes, les nuits de bébé peuvent être elles aussi difficiles. Si les liens entre le manque de sommeil et les problèmes de santé (surpoids, hypertension artérielle, cholestérol, dépression, AVC …) ne sont plus à démontrer chez l’adulte, ils le sont aussi pour bébé. Dormir est même un besoin indispensable pour assurer le bon développement de bébé tant cérébral que corporel. Alors pour que ses nuits soient douces, rien de tel que de prendre soin du sommeil de bébé en misant sur le bon matelas

Alors pour lui assurer le bien-être chaque nuit, rien de tel que des astuces de pro pour choisir le bon matelas. 

Choisir un matelas bébé : les dimensions

Cela semble évident, mais le matelas doit être adapté au lit à barreaux de bébé pour réduire les risques d’accident. Trop petit, bébé peut se retrouver vite coincé entre le matelas et les barreaux du lit. Trop grand, bébé peut se retrouver tordu ou enfoui sous le matelas. En marge, rien n’empêche de jeter un coup d’œil avisé aux essais réalisés sur le matelas qui évaluent les risques de coincement, d’étranglement ou encore de suffocation au moment de le choisir. Dans tous les cas, l’idéal est un matelas ayant comme dimensions 60 X 120 cm et de faire en sorte que le lit soit bien adapté. 

Choisir un matelas bébé : la matière

Pour limiter le risque d’allergies, mieux vaut préférer des matelas en matière naturelle. Latex certifié 100% naturel, fibre de coco, coton bio, laine ou encore le bambou, les matières naturelles ne manquent pas pour que le sommeil de bébé soit le plus agréable. Même si cela est tentant, mieux vaut éviter les matelas traités antiacarien ou antibactérien dont le procédé utilise de nombreuses substances chimiques. Parmi les astuces pour avoir un environnement de sommeil sain, mieux vaut lui préférer une bonne aération quotidienne et un entretien régulier.  

Choisir un matelas bébé : la fermeté

Autre critère très important au moment de choisir un matelas pour bébé : la fermeté. Si les ressorts ne sont pas indispensables pour le matelas bébé, il en est tout autrement pour la fermeté. De par sa petite taille, son faible poids et sa petite corpulence, il est impératif d’acheter un matelas dur et ferme. L’idéal est de privilégier un modèle de matelas dont la densité avoisine les 30 kg/m3. Une fois choisi, rien de tel que d’installer bébé sur le dos sans accessoire qui le cale ou le maintienne. Bébé doit être libre de ses mouvements. Raison pour laquelle les coussins et les peluches ne sont pas à disposer dans son lit.

Choisir un matelas bébé : les accessoires

Pour des raisons d’hygiène, mais aussi de bien-être, le fait d’opter pour un coutil déhoussable et lavable en machine est un plus. Et si l’alèse et le surmatelas ne sont pas indispensables, ils s’avèrent tout de même utiles au moment où le coutil est en machine, est en train de sécher. Attention toutefois à ne pas miser sur une alèse ou un surmatelas imperméable en PVC. Le matelas doit être ventilé et respirant pour éviter que bébé ne transpire de trop, dorme bien. Dans le cas où le coutil n’est pas déhoussable, une housse de matelas s’impose, là encore en matière naturelle bien entendu. En marge, un plan incliné peut être nécessaire pour limiter les reflux, les régurgitations, les coliques. 

En bref, tous ces critères permettent d’optimiser la qualité de vie de bébé au-delà de ses nuits. Pour que bébé ait des repères entre jour et nuit et s’endorme paisiblement, rien de tel que de partager des instants de douceur avec quelques rituels. Des habitudes à imaginer en famille en plus de la veilleuse et de l’appareil à bruit blanc spécialement conçus pour aider bébé à rejoindre Morphée.