Comment choisir son radiateur à inertie en 2022 ?

48
Comment choisir son radiateur à inertie en 2022

Le radiateur à inertie aide à affronter l’hiver en vous offrant une chaleur douce et un air sain. De plus, ces radiateurs modernes vous permettent même de faire des économies d’énergie.

Plus performant et économique qu’un convecteur ou un panneau rayonnant, le radiateur à inertie séduit de plus en plus de consommateurs. Quels sont ses avantages ? Quel choix faire entre radiateur à inertie sèche ou fluide ? Cet article est là pour vous aider à choisir le radiateur à inertie qui vous conviendra le mieux.

Quels sont les avantages d’un radiateur à inertie ?

Le radiateur à inertie est reconnu et apprécié pour sa capacité à diffuser une chaleur douce et homogène, ainsi que pour son aptitude à maintenir cette diffusion sur une longue durée. Il fonctionne par accumulation et rayonnement.

La résistance électrique placée dans le radiateur chauffe le matériau solide ou le fluide caloporteur, puis celui-ci chauffe à son tour la façade du radiateur. C’est grâce à ce procédé que la chaleur se répand rapidement dans la pièce et que la température reste stable, et ce, même après l’arrêt du système.

Voici les principaux avantages d’un radiateur à inertie :

  • Procure un confort thermique optimal
  • Présente une haute performance énergétique
  • Facile à Installer
  • Diffuse un air sain

En 2022, n’hésitez plus, chauffez-vous avec un radiateur à inertie pour profiter des technologies les plus avancées.

Que choisir entre inertie sèche ou inertie fluide ?

choisir entre inertie sèche ou inertie fluide

Radiateurs à inertie sèche

Il existe deux grandes familles de radiateurs à inertie. La première est celle des radiateurs à inertie sèche. Ces derniers possèdent un cœur de chauffe solide élaboré à partir d’un matériau réfractaire comme la céramique, la fonte ou encore la pierre volcanique.

Ces matériaux disposent d’une excellente inertie et emmagasinent la chaleur pour ensuite la diffuser par rayonnement, de manière très progressive.

Radiateurs à inertie fluide

La seconde famille est celle des radiateurs à inertie fluide. Leur cœur de chauffe se compose d’un liquide caloporteur tel que l’eau, l’eau glycolée ou encore l’huile pour fonctionner.

La résistance électrique de ce type de radiateur à inertie est placée dans ce fluide et va chauffer rapidement le liquide. La chaleur circule en circuit fermé et est transmise à la façade du radiateur, qui la diffuse ensuite dans la pièce.

Au premier abord, il s’apparente au radiateur à eau, mais présente l’intérêt de ne pas dépendre d’un chauffage central. En outre, il ne possède pas de tuyauteries complexes.

Comment choisir entre un radiateur à inertie sèche et inertie fluide ?

Pour faire votre choix entre ces deux types de radiateurs à inertie, il est essentiel de prendre en compte les critères qui les différencient. Les radiateurs à inertie sèche vous assurent une bonne longévité et disposent d’une capacité de stockage de la chaleur très importante.

Un avantage qui vous permet facilement de faire d’importantes économies. Ils diffusent également une chaleur douce et homogène. Les radiateurs à inertie fluide ont l’avantage de monter rapidement en température et d’offrir également une chaleur constante.

Si les différences de prix ne sont pas significatives sur le marché, les radiateurs à inertie fluide sont moins robustes. Certains modèles présentent des signes d’usure précoce qui peuvent causer des fuites de fluide caloporteur.