Remèdes de grand-mère contre les pucerons de rosiers

44
remede de grand mere puceron rosier - IMG de garde

Le puceron du rosier est un petit acarien ravageur qui est l’ennemi numéro un de votre plante. Cette infestation de puceron affaiblit la qualité vitale de vos plantes. Vos plantes se dessèchent et se déforment rapidement. Si vous en avez marre d’être à la merci de ces petites bêtes, vous êtes sur le bon site. Dans cet article, nous allons vous conseiller le meilleur choix de remède de grand-mère contre les pucerons de rosiers.

Le puceron du rosier: la bête fatale de vos plantes

Le puceron du rosier ou le « macrosiphum rosae » est un acarien de couleur verte qui aime s’installer sur les rosiers ou les jeunes plantes. Sa taille est d’environ de trois à quatre millimètres. Il peut avoir des ailes comme moyen de déplacement.

Leurs évasions sont tout de même très gênantes puisqu’ils sont capables de faire périr la vitalité d’une plante. Les plantes peuvent être facilement vulnérables à l’attaque des maladies.

Leur principale alimentation est la sève contenue dans les rosiers et diverses plantes. Découvrez en outre notre article sur le remède de grand-mère contre les fourmis volantes.

Le puceron du rosier: les 5 astuces de grand-mère

Désormais, il existe plusieurs produits en vente dans divers magasins. Mais les astuces de grand-mère restent tout de même très efficaces et évitent le déboursement de certaines sommes.

1re astuce : faire appel à leurs prédateurs naturels

Ici, on est en présence de la chaîne alimentaire. Chaque insecte possède un prédateur bien défini. Dans notre cas, vous pouvez vous contenter des coccinelles ou du perce-oreille pour faire le travail.

– Le perce-oreille ou le forficule

Ce remède de grand-mère contre les pucerons de rosiers conteniste en un insecte qui attaque vos pucerons. On peut affirmer que c’est son plat favori. Les inviter à ce repas délicieux requiert tout de même une bonne technique. Il faudrait construire un habitat qui permet au perce-oreille de trouver un bon refuge. Cette construction doit se faire en printemps :

  • Installer un pot en terre cuite dans votre jardin, creusez un petit trou dans le fond,
  • mettre une corde à travers le trou pour que le pot puisse se tenir à l’envers,
  • remplir votre pot de paille bien sèche,
  • mettre un grillage en faire pour ne pas laisser tomber la paille du pot,

Vous pouvez suspendre votre pot sur une haie pour que les pince-oreilles élisent leur domicile.

Si vous remarquez enfin que ces prédateurs sont prêts, il vous suffit de les mettre près de vos rosiers. Vous n’avez plus qu’à regarder comment la nature se dispute entre elles.

– La coccinelle

une coccinelle

La coccinelle est une grande prédatrice de puceron. Pour attirer les coccinelles, il faudrait mettre des feuilles mortes dans divers endroits de votre jardin. Les coccinelles seront attirées par ces débris. Il vous suffit donc de déplacer les coccinelles sur vos plantes et vous aurez votre remède de grand-mère contre les pucerons de rosiers.

2e astuce : les cendres de bois

Si le nombre de pucerons commence à vous gêner, vous pouvez utiliser de la cendre de bois. Elle est utilisée pour diverses raisons : comme engrais pour votre jardin, comme un produit de nettoyage… mais aussi pour vous débarrasser des pucerons du rosier. Vous pouvez récupérer votre cendre de bois directement dans votre cheminée. 

Il vous suffit de saupoudrer les cendres directement sur les pucerons pour les tuer. Ce procédé est à refaire tous les 02 à 03 jours pour plus d’efficacité.

3e astuce : l’ail

Utilisé depuis des millénaires, l’ail est utilisé comme un répulsif naturel. Dans le cas des pucerons, il vous suffit de planter des pieds d’ail à côté des plantes infestées. Vous pouvez aussi réduire en poudre 04 à 05 gousses d’ail et mélangez ce produit dans de l’eau. Laissez reposer pendant quelques heures et pulvérisez la solution sur les pucerons.

4e astuce : le marc de café

du marc de café usagé

Le marc de café est utilisé pour diverses destinations. Pour son bien-être ou comme répulsif, ce produit est à conserver. Pour éviter la reproduction des pucerons, il vous suffit de déposer ce marc de café au pied de vos rosiers. Les pucerons changeront de direction en sentant l’odeur de ce marc de café.

5e astuce : le fameux vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est un produit passe-partout. On peut l’utiliser comme remède de grand-mère contre les pucerons de rosiers.

Utilisé comme répulsif contre les pigeons ou les fourmis volantes, il est aussi utilisé contre les pucerons. Il vous suffit de mettre un peu de vinaigre dans votre eau d’arrosage pour faire l’affaire.