Tout savoir sur les plantes vivaces fleuries toute l’année

Author:

Category:

Les plantes vivaces sont celles qui ont une longue durée de vie. Celles-ci portent des fleurs pendant toute une année et même sur deux ans consécutifs. Découvrez ici, tout sur les plantes vivaces fleuries toute l’année.

Les caractéristiques des plantes vivaces fleuries

On les appelle aussi les pérennes. Les plantes vivaces fleuries toute l’année disposent d’organes pérennants. Ces organes qui leur permettent de vivre longtemps sont entre autres, les rhizomes, le bulbe, le tubercule.

Le rhizome est une tige souterraine. Elle retient la plante au sol. Elle est parfois subaquatique. Remplie de réserves alimentaires, elle lui permet de résister au temps et au climat. La stabilité de la vivace est due à cette solide racine.

Le bulbe est la tige souterraine de forme arrondie. Elle est une réserve nourricière pour la plante. Renflée, c’est d’elle que sortent les feuilles ou les graines. Cet organe enfoui à la verticale contient toutes les substances dont a besoin la plante pour pousser et fleurir.

Le tubercule est également cet organe végétal, en terre, qui assure la survie de la plante. Il lui permet de subsister en hiver et pendant la sécheresse. Cet organe assure aussi la multiplication de certaines plantes.

Quand et où planter les plantes vivaces fleuries ?

Avant de planter une plante vivace, arrachez du sol les racines étrangères à votre culture. Procédez à la plantation à l’automne ou au printemps. Ce type de végétal n’exige aucun soin particulier. Ensuite, arrosez régulièrement vos plants. Une fois qu’elles ont poussé et grandi, enlevez leurs feuilles sèches. Elles ne nécessitent pas de traitement particulier. En plus, elles poussent sur tous les terrains.

L’entretien de cette plante se fait soit dans des bacs, pots ou jardinières. Une fois cueillies, elles entrent dans la création de massifs variés ou servent de fleurs à bouquets. L’achillée filipendulina, l’achillée millefeuille, l’ancolie des Alpes bleue, le basilic, la fraise… sont quelques variétés de la plante. Ce sont celles qui sont prisées par les horticulteurs ou les vendeurs de fleurs.

Comment faire la plantation de la plante vivace ?

Elles poussent à partir de graines ou de boutures. Vous pouvez les planter dans un sol bien retourné. Vous devez enfouir les graines ou les boutures en terre en tenant compte d’une distanciation. Arrosez régulièrement jusqu’à l’apparition des premières pousses. Continuez ainsi jusqu’à l’été.

Pour accélérer la croissance et la résistance de la plante, versez du compost ou de l’engrais autour des jeunes pousses. À l’automne, rabattez vers le sol les feuillages flétris et jaunis. Au printemps, nettoyez les plantes. C’est à cette période qu’elles sont prêtes à se multiplier. Pour les y aider, réduisez des touffes. Mettez celles-ci en sol toujours en respectant une certaine séparation.

Quelles vivaces fleuries pour quel espace ?

Les plantes vivaces fleuries s’embellissent par leurs floraisons. Elles sont agréables à voir rien qu’à leur coloration variée. Elles forment des coupes, couches ou tapis. Cependant, certaines d’entre elles conviennent à des espaces bien précis. Les gaillardes, sandolines, coréopsis poussent par exemple sur des sols riches ou secs. Vous pourriez les voir enjoliver les interstices de pavés ou les murets de pierres. Les alysses, campanules, aubrières donnent quant à eux, de beaux coussins sur des surfaces planes.

Les hostas, ancolies, hellébores, pieds d’acanthes se plaisent à l’ombre. Sous cet abri, ils produisent soit des coussins ou des massifs fleuris. Dans un sol frais, n’hésitez pas à planter des pervenches bleutées, tiarellas étoilées, épimédiums en forme de cœur. Ces espèces étalent de beaux tapis de fleurs. Le gazon d’Espagne ou l’ophiopogon, lui, poussent sous le soleil sans flétrir.

Quelles vivaces fleuries faut-il choisir selon la saison ?

Les plantes vivaces fleuries n’ont pas le même charme. En novembre ou quand tombe la neige, les cyclamens de Naples, résistent au froid. Elles sont de couler rose, blanche ou rouge. Vous les trouverez bien souvent aux pieds d’arbustes.

Quant aux galanthus nivalis, ils pointent leurs clochettes dès le mois de janvier. Leurs fleurs parsemées de vert sortent ainsi des couches de neige. C’est ce qui justifie leur seconde appellation : perce-neige. Ils colorient les plates-bandes et les bordures des allées.

Quid des Iris verticulata, muscaris, et iphéons ? Ils apparaissent au mois de février jusqu’à début mars. Ils plaisent par leur couleur blanche, bleue pâle ou violet. Ces nains précoces sont hauts de 15 cm au plus. Ils forment soit des tapis ou des grappes.

Read More

Related Articles

Comment faire fuire les mouches dans le jardin et la maison ?

Savez-vous que les mouches transportent de nombreuses bactéries ? Leur présence à la maison peut constituer une grande gêne. Leur bourdonnement et le fait...

Gravier pour jardins : types, avantages et prix

Le gravier pour jardins est une excellente solution pour couvrir les zones de passage : découvrez les types de gravier existants, leurs caractéristiques et...

Pourquoi mettre en place un robot tondeuse dans votre jardin

Avoir un jardin illuminé et bien aménagé est le souhait de bon nombre de personnes, mais cela passe bien évidemment par l'entretien de votre...

Les avantages de faire installer une Piscine en Kit

Parfaite alternative économique, la piscine en kit tient de plus en plus une place privilégiée dans l’univers des piscines. Très pratique et simple à...