Comment faire du désherbant avec du vinaigre blanc et du gros sel ?

Author:

Category:

Entretenir son milieu potager est une exigence à laquelle se plie tout bon jardinier. Cependant, l’on n’est pas souvent très avisé par rapport aux produits à utiliser pour cet entretien. Certains produits ne donnent pas forcément les résultats souhaités malgré leur côté onéreux. Pour cela, il est utile de penser à des moyens naturels simples et efficaces comme un désherbant fait maison. Comment faire du désherbant avec du vinaigre blanc et du gros sel ? Découvrez l’astuce ici !

Désherbant avec du vinaigre et du gros sel : comment procéder ?

Comment faire du désherbant avec du vinaigre et du gros sel ? La solution est simple : pour une dose normale, il faut disposer de cinq litres d’eau, d’un kilogramme de gros sel, et de 200 milligrammes de vinaigre blanc.

Une fois que le mélange de ces trois éléments est fait, il va suffire d’en asperger les mauvaises herbes et de patienter pour que le produit fasse son effet. Dès que la flore va commencera à flétrir, l’on peut les extirper. Il est toutefois, utile de constater que le sel à la base renferme une fonction de stérilisateur du sol, à condition qu’il soit utilisé en grande quantité. Le bémol à ce niveau, c’est qu’il devient nocif à la flore en se stabilisant dans la nappe phréatique du sol. La faune est aussi affectée.

Plusieurs autres procédés naturels et écologiques sont disponibles pour assurer le maintien de son domaine potager. Ces moyens rivalisent convenablement avec les produits chimiques utilisés couramment, qui d’abord coûtent cher, et ensuite ne rendent pas forcément service aux plantations.

Le vinaigre et le sel, encore utilisés comme ingrédients en cuisine, sont des détergents assez résistants, utilisés comme nettoyants naturel. Il faut préciser qu’à cause de sa forte teneur en acide, le vinaigre peut avoir de l’influence sur la capacité du sol à être fertile. C’est pour cela qu’il est recommandé de diluer sa concentration avec de l’eau salée.

Désherbant à base de vinaigre blanc et du gros sel : en quoi est-ce utile ?

L’irruption des mauvaises herbes dans les jardins du fait de la constance de périodes ensoleillées et du beau temps, est une situation qui mérite attention. Les effets néfastes de ces types d’herbes sont plus considérables si au préalable, l’on n’avait pris aucune disposition avant l’arrivée de la saison qui sanctionne le beau temps. Cette situation plonge les jardinistes agiles et inspirés, dans un découragement total. Fort heureusement, il existe bel et bien des moyens efficaces pour en venir à bout de ces plantes intruses.

On peut donc retenir qu’au regard des implications sensibles que revêtent les productions issues des milieux potagers en ce qui concerne la survie de l’homme, et des éléments vivant dans son environnement, il est souhaitable d’opter pour le désherbant naturel à base de vinaigre et du gros sel.

Pourquoi éviter l’utilisation des désherbants chimiques ?

L’on a très souvent tendance à penser que la manière la plus efficace de désherber son espace potager est d’utiliser des nettoyants chimiques. Il faut dire que le résultat est probant, surtout avec des herbicides comme le glyphosate. Mais la nuance capitale et éventuellement fatale qui se cache derrière l’utilisation de ce type de désherbant, est qu’il comporte des dangers non seulement pour le milieu potager, mais aussi pour la santé du consommateur, des autres êtres vivants se trouvant dans cet environnement, et même pour le sol et les nappes souterraines.

C’est au regard de l’aspect virulent de ce genre de produit que le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), de concert avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a décidé en mars 2015, que le glyphosate soit classé dans la Catégorie 2A « Cancérogènes probables ».

Désherber avec une binette ou un sarcloir ?

L’on peut procéder par exemple au désherbage manuel avec une binette ou un sarcloir. Ce qui est bien avec cette méthode, c’est que les herbes sont atteintes depuis leurs racines, ce qui rend leurs repousses plus lentes, ou les empêchent définitivement de repousser. La difficulté est que ce procédé rend la tâche un peu plus difficile si la surface à désherber est beaucoup plus grande. En plus, il va falloir se livrer régulièrement à cet exercice.

Quoi qu’il en soit les désherbants naturels à l’image de celui présenté dans ce guide vous permettront d’avoir un meilleur rendement. Votre santé et l’environnement en seront ainsi, préservés.

Read More

Related Articles

Comment faire fuire les mouches dans le jardin et la maison ?

Savez-vous que les mouches transportent de nombreuses bactéries ? Leur présence à la maison peut constituer une grande gêne. Leur bourdonnement et le fait...

Gravier pour jardins : types, avantages et prix

Le gravier pour jardins est une excellente solution pour couvrir les zones de passage : découvrez les types de gravier existants, leurs caractéristiques et...

Pourquoi mettre en place un robot tondeuse dans votre jardin

Avoir un jardin illuminé et bien aménagé est le souhait de bon nombre de personnes, mais cela passe bien évidemment par l'entretien de votre...

Les avantages de faire installer une Piscine en Kit

Parfaite alternative économique, la piscine en kit tient de plus en plus une place privilégiée dans l’univers des piscines. Très pratique et simple à...