Comment concevoir une salle de bain italienne complète chez vous ?

46
Salle de bain italienne complète

À la fois pratique et esthétique, la douche à l’italienne revient en force. De plus en plus présente dans les pièces d’eau, elle arbore différentes formes et tailles. Conçue pour s’ouvrir à la salle d’eau, elle présente de multiples avantages, pour ne citer que sa facilité d’installation. Vous désirez installer une salle de bain italienne complète chez vous ? Pour créer cet espace dans les règles de l’art, voici quelques points essentiels à prendre en compte.

Quelles dimensions pour la salle de bain italienne ?

Comme mentionné plus haut, la douche à l’italienne est un espace ouvert. Pour éviter que les éclaboussures d’eau ne s’éparpillent dans toute la pièce, il est nécessaire de disposer d’un espace suffisamment large.

Pour une douche italienne, vous avez des dimensions standard et des dimensions minimales à respecter. Votre espace doit présenter une largeur d’au moins 80 cm et une longueur de 120 cm. La longueur peut aller jusqu’à 200 cm. Pour un excellent confort durant votre douche, préférez une largeur de 90 cm.

À l’entrée de la douche, prévoyez une petite aire de dégagement de près d’un mètre. Cela est important, pour bénéficier d’un coin pour vous sécher. Cela améliorera d’autant plus le confort d’usage de votre salle de bain italienne complète.

 Salle de bain italienne complète

Les agencements possibles pour une douche à l’italienne

Pour la création de votre douche à l’italienne, diverses configurations sont envisageables. Vous pouvez l’installer tout au long d’un mur ou contre plusieurs murs. Sa disposition au sein de la pièce d’eau vous permettra de déterminer le nombre de parois dont vous aurez besoin.

Parmi les agencements les plus courants, vous avez le modèle qui s’adosse à un mur. Dans ce cas, il vous faudra trois parois ou quatre, selon le style que vous souhaitez offrir à votre douche. Si vous implantez la douche italienne contre deux murs, deux ou trois parois seront indispensables. Si par ailleurs vous installez la douche entre trois murs, vous pouvez soit n’avoir qu’une paroi soit ne pas en avoir du tout. Les deux options sont possibles.

Quels éléments doivent figurer dans une salle de bain italienne complète ?

Si vous n’avez guère d’espace dans votre salle de bain, il vous est recommandé d’opter pour la douche à l’italienne. Dans cette pièce, quelques éléments seront utiles. Pour la rendre plus fonctionnelle, voici les principaux composants que vous devez y inclure :

  • Une douche à l’italienne ;
  • Un lavabo ou une vasque ;
  • Du mobilier de rangements ;
  • Un éclairage optimal ;
  • Un miroir.

Pour ce qui est du meuble de rangement, positionnez-le de manière à ce que l’espace soit optimisé. Cela vous simplifiera le rangement de tous vos accessoires de toilette. Dans une salle de bain italienne, le mieux serait d’avoir des meubles suspendus, à l’instar de placards ou d’étagères.

En ce qui concerne l’éclairage, le disposer de façon judicieuse sera un atout majeur pour faire paraître votre pièce d’eau plus spacieuse. Vous devez bien évidemment en posséder au-dessus du miroir du lavabo ou de la vasque. Cela vous facilitera la tâche lorsque vous devez vous préparer chaque matin.

 Salle de bain italienne complète

Et la douche à l’italienne alors ?

Parlons maintenant de la douche à l’italienne plus en détail. Celle-ci doit notamment comporter :

  • Un receveur de douche ou un bac de douche carrelé ;
  • Une ou plusieurs parois ;
  • La robinetterie ;
  • Un, deux ou trois murs carrelés.

La robinetterie de la douche italienne

Pour la robinetterie de votre douche à l’italienne, vous avez le choix entre des solutions distinctes, telles que la colonne de douche, le mitigeur, le robinet mélangeur ou encore le mitigeur thermostatique.

Le receveur de douche ou le bac de douche

Dans une salle de bain italienne complète, le receveur s’installe au même niveau que le sol. Pour vous prémunir des éclaboussures, misez sur un receveur de grandes dimensions. Si vous voulez personnaliser votre douche, procurez-vous un receveur à carreler. Vous pourrez de ce fait choisir le style qui vous plaît le plus. Petit conseil : privilégiez les carreaux antidérapants, qui conviennent parfaitement aux sols de douches. De plus, cela vous évitera bien des incidents.

Salle de bain italienne complète: les parois de votre douche

En ajoutant des parois à votre douche à l’italienne, cela vous permettra de définir l’espace de votre douche. Cela vous aidera en outre à garantir l’étanchéité de la douche. Comme précisé précédemment, le nombre de parois dépendra en grande partie de la configuration de votre douche à l’italienne.

La douche à l’italienne se décline en modèles variés. Sa largeur peut aller de 80 cm à 120 cm. Quant à ses finitions, il y en a pour toutes les envies. Vous avez par exemple les parois translucides, les parois opaques et les parois transparentes. Il existe aussi des parois à effet miroir, ainsi que des modèles agrémentés de motifs en tout genre.

Qu’en est-il des murs de la douche à l’italienne ?

Pour égayer les murs de la douche à l’italienne, il est préférable de les carreler. Vous avez la possibilité d’accorder les carreaux muraux au carrelage de votre receveur de douche, et ainsi de les assortir. Grâce au carrelage, l’étanchéité de votre douche est assurée. En même temps, vous conférez à votre espace le style de votre choix.

Tels sont les éléments fondamentaux que votre salle de bain italienne complète devrait contenir. Avec tous ceux-ci, votre pièce d’eau sera effectivement complète !