Comment créer un meilleur environnement sonore au bureau ?

229
créer un meilleur environnement sonore au bureau
Rate this post

La nuisance sonore au sein du bureau contribue à la déconcentration et tue incontestablement la productivité des collaborateurs et des salariés. En effet, travailler dans un environnement trop bruyant, autrement dit, à un niveau sonore moyen qui est supérieur à 45 dB(A), risque de fatiguer inutilement les collaborateurs tant sur le plan physique que psychologique.

Que ce soit les sonneries de téléphones, les discussions entre collègues, les sons émis par les claviers ou les imprimantes, les bruits extérieurs, la climatisation qui s’allume et s’éteigne ou d’autres facteurs, cette pollution sonore provoque des impacts négatifs, surtout dans des aménagements ouverts ou open-space au sein d’un local professionnel.

Heureusement, pour y remédier, il existe des solutions dans l’optique de créer un meilleur environnement sonore au bureau dans l’optique d’y rétablir l’ambiance.

Identifier et solutionner la source de la pollution sonore au bureau

Pour travailler dans un environnement serein et confortable, vous devez d’abord identifier les nuisances sonores dont vous souhaitez supprimer. Veillez ainsi à vérifier si le local professionnel se trouve suffisamment isolé contre le bruit ambiant.

Si les bruits proviennent du système de ventilation, vous devez vous assurer que les amortisseurs ainsi que les grilles d’aérations soient mises en place. Il est aussi préférable d’opter pour des équipements émettant le moins de son possible, et cela, en vérifiant les niveaux d’émission sonore des cafetières, imprimantes…

Article qui pourrait vous plaire :  Les matériaux tendance pour cuisine : pas chers et durables

Outre cela, aménager de façon optimale un lieu de travail permet de minimiser le bruit. Il existe en effet sur le marché une multitude de matériaux comme les revêtements de sol et les meubles insonorisant. À noter que les plantes ont également le pouvoir de diminuer le nombre de décibels dans un bureau.

Hormis cela, sachez que distribuer les bureaux constitue également l’un des secrets du succès. En effet, en instaurant des espaces distincts et spécialement dédiés aux diverses activités comme la consultation, une petite salle réservée pour les photocopies et impressions, les présentations…, vous allez créer un environnement favorable et serein.

Ainsi, les collaborateurs, ayant pour mission d’exécuter des tâches différentes, doivent être tenus loin les uns des autres. Lorsque la réalisation de leurs tâches requiert en effet un haut niveau de concentration, il est donc préférable de les isoler dans un espace calme, loin des tumultes.

Et si votre local ne vous permet pas de séparer les bureaux des collaborateurs, pensez à équiper vos collaborateurs d’écouteurs ou de pictogrammes permettant ainsi de faire savoir aux autres s’ils peuvent discuter.

Aménager des séparateurs acoustiques au bureau

Concernant les problèmes d’isolement acoustique comme les bruits provenant des voisins, le trafic routier ou encore les équipements émettant des bruits assourdissants, la meilleure solution est de mettre en place des matériaux absorbants afin de réduire la réverbération.

Article qui pourrait vous plaire :  Les critères de choix d’un produit de nettoyage de toiture professionnel sans rinçage

En effet, pour créer un espace serein et confortable au bureau, vous pouvez aménager des séparateurs acoustiques au bureau comme des panneaux muraux. Ils doivent ainsi être installés à une hauteur adaptée afin de réduire le niveau sonore moyen.

Ces panneaux acoustiques, pouvant être mis en place sur les murs ou au plafond selon les besoins, offrent en effet l’avantage d’amortir le son et de supprimer la réverbération tout en absorbant les ondes sonores.