Comment réparer son tracteur ?

44
Comment réparer son tracteur

Pour un agriculteur, qu’il soit agriculteur à plein temps ou agriculteur amateur, il n’y a pas plus frustrant qu’un tracteur qui ne fonctionne pas. Les tracteurs ont parfois une fâcheuse tendance à tomber en panne au moment où son utilisateur est prêt à s’atteler à un semoir ou une charrue.

Et ils le font généralement à un endroit éloigné de l’atelier ou de la grange. Dans ce cas, comment réparer son tracteur ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider.

Opter pour des pièces de récupération ou des pièces de production ?

Lorsque la source de la panne est identifiée, et que vous devez remplacer certaines pièces de votre machine, un choix s’impose : opter pour des pièces de récupération ou des pièces de production ?

Dans plusieurs cas, les pièces détachées de tracteur d’origine sont conseillées puisqu’elles seront parfaitement adaptées et protègent la valeur de votre tracteur. Cependant, pour certaines pièces, vous n’avez d’autres choix que celles d’occasion.

Ensuite, il y a les pièces qui sont « introuvables », donc si c’est votre cas, la seule alternative est de les réparer. Pour les carburateurs, les démarreurs, les générateurs, les radiateurs et les moteurs, il est préférable de garder l’original et de le réparer.

Les pièces de rechange ne sont pas aussi excellentes que les pièces d’origine, et souvent, l’ajustement, ainsi que la taille ne correspond pas. Il est essentiel de s’assurer que les pistons, les roulements, ainsi que les autres pièces principales soient disponibles avant de tourner les vilebrequins ou d’aléser les blocs.

S’équiper des outils nécessaires

S’équiper des outils nécessaires

Les vieux tracteurs sont indéniablement rouillés et les boulons et écrous peuvent être coincés. Des extracteurs, un chalumeau acétylène, de grandes clés, une presse hydraulique, des outils de carrosserie, du matériel de nettoyage sont quelques outils nécessaires, à part un jeu d’outils de base.

Il est également conseillé d’utiliser un nettoyeur haute pression afin de nettoyer la graisse et la saleté de votre tracteur. Il est aussi essentiel d’utiliser des crics et des supports adaptés. L’utilisation de blocs de béton n’est pas recommandée puisqu’ils peuvent se casser. L’idéal est de choisir des supports de cric bien hauts afin de supporter le poids de votre tracteur.

Des blocs de bois de 15 x 15 cm sous les crics sont également une option pour ajouter une hauteur supplémentaire. Si vous travaillez avec des matériaux inflammables, il est indispensable de disposer d’extincteurs.

Les bases de la réparation d’un tracteur peuvent être maîtrisées facilement. Il faut toutefois garder à l’esprit qu’un tracteur n’est ni un camion ni une voiture. Cette différence s’illustre parfaitement par le fait que l’entretien de votre tracteur ne dépend pas du nombre de kilomètres parcourus, mais du nombre d’heures d’utilisation de la machine. Votre tracteur est constamment contraint de travailler dans des conditions moins meilleures et il subit de nombreuses contraintes mécaniques.

Évidemment, si vous ne disposez d’aucune base en mécanique, l’idéal est de faire appel à un professionnel ou à un artisan spécialisé dans la réparation de tracteur.