Branchement électrique : Tout ce qu’il faut savoir sur la couleur des fils

2461
Branchement électrique : Tout ce qu’il faut savoir sur la couleur des fils
Rate this post

Lorsque vous faites une installation électrique, vous avez surement remarqué qu’il y a des couleurs de fils bien différentes sur chaque branchement. Mais qu’est-ce que cela peut signifier ? Beaucoup d’entre nous ne savent pas. Alors, voici tout ce qu’il faut savoir à propos de la couleur des fils d’un branchement électrique.

Couleur des fils d’un branchement électrique : La norme NF C-15-100

La couleur des fils d’un branchement électrique suit effectivement une certaine norme à savoir la norme NF C 15-100. C’est ce qui régit la couleur de chaque fil. Pourquoi faut-il différencier chaque couleur ? Tout d’abord, cela permet d’avoir une meilleure référence durant une installation électrique. Vous pouvez ainsi voir les différents types de fils et leurs branchements respectifs. Un mauvais branchement peut en effet engendrer des dégâts bien dangereux.

Couleur des fils

Par ailleurs la seconde raison des codes de couleurs pour un branchement électrique, c’est notamment pour mieux avertir les personnes des éventuels dangers. Nous allons vous expliquer cela plus tard en fonction de la couleur des fils respectifs.

Branchement électrique : le choix des couleurs en fonction des types

En fonction de la norme NF C 15-100, il y a donc des couleurs à respecter pour chaque fil. C’est ce que nous allons vous faire découvrir dans les paragraphes ci-après.

Les fils de terre et les fils neutres

Le fil de terre correspond notamment aux conducteurs de votre branchement électrique. Sa couleur unique est le jaune vert ou la coloration bigarrée. Les fils neutres, ceux qui ne conduisent pas l’installation électrique, sont de couleurs bleu ciel. Ces deux couleurs ne doivent être attribuées à aucun fil, selon la norme NF C 15-100. Elles doivent être dédiées exclusivement pour les fils neutres et les fils de terre. Cela permet de les différencier facilement.

Article qui pourrait vous plaire :  Pourquoi investir dans un robot laveur de sol ?

Les fils de phase

Les fils de phase sont les conducteurs de phase de votre installation électrique. Sa couleur n’est pas régie par la norme NF C 15-100. Toutefois, nous pouvons souvent le voir en couleur rouge. Pourquoi cette couleur ? Tout simplement pour mieux avertir les gens de son danger. En effet, la couleur rouge est signe d’avertissement et reste très visible. Dans certains cas, il peut être en noir ou en gris ou d’une autre couleur. Mais il ne faut jamais le mettre en bleu ou en jaune vert.

Les fils de phase

Les autres fils

Les autres fils sont notamment les différents conducteurs de retour. Le choix de leur couleur dépend notamment de chaque électricien. Notamment, les couleurs de fils les plus courantes sont les suivants :

  • Les retours-lampes: violet, orange ou marron
  • Navettes va-et-vient: même indication que pour les retours-lampes
  • Les poussoirs: noir ou blanc
  • Les câbles électriques: noir

Il n’y a pas d’indication particulière pour ces fils et les normes ne sont pas de vigueur. Il suffit de bien mémoriser pour que votre branchement ne soit pas en désordre une fois mis en place. Il faut juste éviter d’utiliser le vert jaune et le bleu.

Votre consommation électrique optimisée

Une installation électrique faite dans les règles de l’art est primordiale en matière de confort de sécurité. Pour autant, elle n’influe pas sur le montant de votre EDF. Une étude de votre mode de consommation et de la gourmandise en énergie de vos appareils pourra vous aider à faire baisser votre facture. Pour cela, procédez à une simulation de facture EDF.

Comment faire une simulation EDF ?

Pour connaître avec exactitude le montant précis de votre facture EDF, utilisez un simulateur de consommation. Cet outil digital est mis à disposition de tous ceux qui souhaitent estimer leur consommation annuelle et ainsi, avoir un aperçu précis du montant à régler.

Article qui pourrait vous plaire :  Pose et entretien de revêtement de plan de travail à coller

Cette démarche facile et rapide à effectuer ne demande que quelques informations. Vous aurez besoin de la superficie de votre logement, de la composition de la famille, du nombre d’appareils ménager présents dans le foyer et de leur consommation.

La présence ou non du tarif en heures creuses est, lui aussi, un élément à prendre en compte dans votre simulation.

Il est tout à fait possible de réduire sa consommation en jouant sur ces divers postes. Vous vous en apercevrez facilement en variant les données que vous communiquez au simulateur d’EDF.

Pourquoi faire une estimation EDF ?

Faire une simulation EDF pour estimer votre consommation d’électricité à l’aide d’un comparateur d’énergie fiable est judicieux, pour faire des économies d’énergie. Vous pourrez alors prendre la décision de faire ajuster la puissance de votre compteur, parfois surestimée, opter pour des appareils moins gourmands en énergie ou revoir votre façon de consommer.

Cette simulation est également intéressante notamment si vous souhaitez changer de fournisseur. De cette manière, vous pourrez comparer le prix de votre facture EDF avec les offres des autres fournisseurs en concurrence et ainsi décider s’il est avantageux ou non, de quitter l’opérateur historique.

Voir aussi ces articles :

Comment brancher soi-même un radiateur électrique au tableau ?

Astuces pour le branchement d’un bouton poussoir sans télérupteur