Comment investir dans l’immobilier?

95
comment investir dans l'immobilier - IMG de garde
Rate this post

L’immobilier figure parmi les rares actifs que vous pouvez acheter à crédit, et là demeure son intérêt principal. En effet, pour construire et agrandir son patrimoine, il est indispensable d’optimiser les capacités d’épargne et d’endettement. De ce fait, lorsque votre capacité d’épargne est minime, l’acquisition de la résidence principale est généralement l’unique alternative pour se constituer un patrimoine. Découvrez comment investir dans l’immobilier.

Quel est le type d’investissement immobilier le plus avantageux?

Objectivement, il n’y a pas de meilleur investissement dans l’immobilier. Tout varie selon votre objectif patrimonial. Envie de Savoir la différence entre maitre d’œuvre et maitre d’ouvrage? 

Acquisition de résidence principale

Pour une personne souhaitant devenir propriétaire de sa résidence principale afin d’y vivre, généralement, souscrire un prêt immobilier est la meilleure alternative.

Les revenus complémentaires

Pour bénéficier d’un surplus de revenus, de nombreuses alternatives sont possibles:

  • Mettre en location un bien immobilier, meublé ou nu
  • La SCPI pour seulement se focaliser sur la rentabilité
  • Les foncières en Bourse

Cependant, pour un investissement locatif, il est nécessaire de prendre garde au choix du type de location:

  • Location meublée: imposition au titre des profits commerciaux et industriels avec diminution forfaitaire de 50%.
  • Location non-meublée: imposition de 70% sur les revenus fonciers, à l’exception de déduction des frais réels. Imposition en fonction du barème progressif de l’impôt sur le revenu.

Afin de réduire vos impôts, la loi Pinel permet de bénéficier d’un avantage fiscal en mettant en location un logement neuf. Pour ce faire, il suffit d’acquérir un bien immobilier et de s’engager à le mettre en location durant 6, 9 ou 12 ans. Cela permet de profiter d’une réduction d’impôts de 12, 18 ou 21% du prix d’achat.

Article qui pourrait vous plaire :  Un bon investissement immobilier à Marseille

Les SCPI et foncières en Bourse

Depuis plusieurs années, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ou SCPI rencontrent un succès. En effet, se constituer un patrimoine grâce au versement des loyers est un excellent argument. À cela s’ajoute la gestion des biens immobiliers qui est totalement déléguée à la société, ainsi qu’une rentabilité stable.

Tout comme la SCPI, le placement immobilier en Bourse est de manière globale accessible. Cependant, les Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées ou SIIC, également appelées foncières, sont des sociétés cotées en Bourses qui acquièrent des biens immobiliers. Et généralement, la Bourse signifie de potentiels hauts rendements, mais également forte volatilité.

Pour les profils les plus dynamiques, le crowdfunding immobilier demeure un placement de niche. C’est un investissement participatif dans un projet immobilier. À l’issue des travaux de construction, le promoteur rembourse les investisseurs. Cependant, de nombreux projets de ce type n’ont jamais vu le jour. Autrement dit, c’est un investissement à risque.

investir dans l'immobilier

Quand investir dans l’immobilier?

Depuis certains événements comme l’invasion russe ou encore la pandémie COVID-19, l’inflation continue de grimper tandis que le pouvoir d’achat des Français diminue. Afin de s’en protéger, tout le monde a ses méthodes, cependant, ce qui est sûr, c’est que le livret A est loin d’être en mesure de la couvrir.

Alors, vers quoi s’orienter ? En termes d’immobilier, il a été constaté que les Français lui font toujours confiance. Le marché de l’immobilier 2022 demeure dynamique avec un remarquable développement dans certaines villes. En effet, plusieurs indicateurs attestent cette «excellente santé» :

  • Dans certaines villes comme Paris et Lyon, la demande locative augmente
  • Selon l’INSEE, en 10 ans, l’indice des prix de l’immobilier a augmenté de 22%
  • Les taux de crédits immobiliers sont bas
Article qui pourrait vous plaire :  Donation de son vivant après 70 ans, que faut-il savoir ?

Depuis la crise de 2008, les prêts immobiliers voient leurs taux réduire. Fin 2019, le taux minimum était de 1,14% sur 20 ans, contre à peu près 5% post-crise.

En raison des taux relativement bas aujourd’hui, le Haut Conseil de Stabilité Financière ou HCSF sollicite la vigilance auprès des banques pour l’accord d’un prêt pour respecter notamment le taux d’usure.

Autrement dit, obtenir un crédit immobilier de manière rapide deviendra de plus en plus complexe. Il faut aussi penser aux divers dispositifs qui existent actuellement et qui sont condamnés à disparaître, notamment le Pinel dont la suppression est prévue en 2024. De plus, les réductions d’impôts que cette loi propose diminueront peu à peu à partir de 2023.

Pourquoi l’immobilier demeure un secteur intéressant?

Investir dans l’immobilier demeure aujourd’hui un secteur intéressant pour plusieurs raisons. En effet, il permet de :

  • Générer d’intéressants rendements en choisissant minutieusement l’emplacement du bien
  • Bénéficier de l’effet de levier du prêt
  • Diminuer facilement vos impôts via de nombreux systèmes légaux
  • Se constituer un patrimoine pérenne sans forcément avoir un capital conséquent

En d’autres termes, investir dans un projet immobilier requiert de la lucidité, ainsi que de l’organisation. Déterminer son objectif demeure l’étape-clé. Que ce soit pour un complément de retraite ou un rendement immédiat, le choix vous revient. Cependant, il définira toutes les étapes à suivre afin de réaliser un placement dans les meilleures conditions.